Séquence émotion – Robert De Niro fond en larmes à la télévision

Publié

Séquence émotionRobert De Niro fond en larmes à la télévision

Venu présenter le film «Happiness Therapy» dans le talkshow de Katie Couric, Robert de Niro a été submergé par l’émotion. Vidéo.

«Happiness Therapy» raconte l’histoire d’un homme qui souffre de bipolarité, campé par Bradley Cooper. De Niro joue son père. David O. Russell a décidé de réaliser ce film parce que son fils est atteint de cette maladie.

Katie Couric a donc demandé à Robert de Niro s’il s’est senti avoir une grosse responsabilité en jouant dans un film aussi personnel. «Oh bien sûr, je comprends ce qu’il…», a déclaré l’acteur américain. Très ému, il n’a pas réussi à continuer sa phrase. «Je n'aime pas devenir trop ému», a-t-il poursuivi, la gorge nouée, après un long silence, tout en séchant ses larmes. «Mais je sais exactement ce qu’il a traversé». Russell et Bradley Cooper, également présents sur le plateau, regardaient par terre, très mal à l’aise. Katie Couric a tenté de changer d’ambiance en relançant sur un autre sujet.

Très ému aussi sur le tournage

Il s’avère, selon le New York Post, que le père de De Niro, qui s’appelait aussi Robert, souffrait de bipolarité. Peintre expressionniste, il est décédé en 1993, à l’âge de 71 ans.

L’émotion avait déjà submergé l’acteur américain pendant le tournage du film, comme l’a raconté David O. Russell: «Je croyais qu'il avait un rhume des foins, mais en fait j'ai réalisé qu'il était très ému alors je suis resté assis là, à regarder Robert De Niro pleurer pendant 10 minutes et je me suis dit: «Wow, il est vraiment connecté au scénario et ce serait super si j'arrivais à le faire travailler là-dessus parce qu’il jouerait vraiment avec son cœur». Et c’est ce qu’il a fait».

(L'essentiel Online/fab)

Ton opinion