Roy Ayers: «J'écris un livre sur la musique... et la folie»
Publié

Roy Ayers: «J'écris un livre sur la musique... et la folie»

LUXEMBOURG - Entretien avec Roy Ayers, après un concert spectaculaire, mardi soir, à l'Atelier.

Roy Ayers se dit le meilleur xylophoniste: «Après Milt Jackson!». (DR)

Roy Ayers se dit le meilleur xylophoniste: «Après Milt Jackson!». (DR)

L'essentiel: Entre 1970 et 1977, vous avez enregistré 12 albums. D'où vous est venue l'inspiration?

Roy Ayers: De la politique et de tous ces grands politiciens que j'ai pu rencontrer dans ma carrière. Les paroles de Martin Luther King et de Stokely Carmichael m'ont également bouleversé. Sans oublier mes voyages en Afrique.

Comment était-ce d'enregistrer avec un artiste aussi rebelle et engagé politiquement que Fela, alors que votre musique est plutôt neutre?

En parlant avec Fela, il m'a appris que dans la vie tout est politique: de la nourriture aux chaussures que tu portes. C'est sur cette base et sur nos racines africaines que s'est faite notre connexion.

Vous êtes, avec James Brown, l'artiste le plus samplé dans la musique contemporaine. Quel effet cela vous fait-il?

Je suis très flatté que des jeunes comme Mary J. Blige, 50 Cent, A.T.C.Q., etc., s'approprient ma musique pour en faire leur version. De plus, c'est très gratifiant financièrement (rires).

Sur scène, vous êtes accompagné d'un jeune groupe. Sur quels critères l'avez-vous choisi?

Je joue avec cette formation depuis maintenant 15 ans. Je l'ai choisie pour son talent et pour le fait que les musiciens ne sont pas têtus. Au contraire, regardez-les comme ils sont malléables (rires). Tous ont du talent et une grande carrière devant eux.

Quel souvenir gardez-vous de la période 70's, l'âge de gloire de Roy Ayers?

Plein de bons souvenirs. J'ai littéralement inondé le marché, on ne pouvait que me remarquer. J'ai bossé dur et je ne m'en plains pas. À ce sujet, j'écris un livre sur la musique et... la folie (rires). La folie dans l'industrie du disque, bien sûr.

Recueilli par kwt

Ton opinion