Offense contre le Japon – Ruquier évoque une «polémique insensée»
Publié

Offense contre le JaponRuquier évoque une «polémique insensée»

Alors que «France 2» a présenté ses regrets au Japon après la diffusion d’un photomontage dans «On n’est pas couché», l’animateur ne comprend pas que les Japonais se soient sentis offensés.

Laurent Ruquier ne va pas se faire des amis au Japon. L’image montrant le gardien de l’équipe de foot nippone avec quatre bras, à cause de la catastrophe de Fukushima dans son émission du samedi soir, a provoqué la colère des autorités du pays du Soleil levant, qui avaient trouvé la blague totalement déplacée.

Jean Réveillon, le patron de France 2, a présenté mardi 16 octobre les regrets de la chaîne à l'ambassade du Japon et au ministre des Affaires étrangères japonais, qui était en visite à Paris. Laurent Ruquier, lui, ne comprend pas toute la polémique née de ce photomontage.

L’animateur a évoqué une «polémique insensée» dans Le Parisien avant de se réjouir, dans «On va s’gêner», son émission de radio, d’être devenu plus populaire que Mireille Mathieu au Japon, comme l’a remarqué le site Ozap. «Personne samedi soir n'a été choqué, c'est passé comme une lettre à la Poste. Il a fallu 3 ou 4 supporters belges, parce que c'est parti de là. Ce gardien de but japonais est gardien de but en Belgique, ce que j'ignorais totalement. Donc, il a fallu quelques supporters belges sur les réseaux sociaux qui n'étaient pas contents qu'on se moque de leur gardien de but», a expliqué Ruquier.

Il a également tenu a précisé qu’il n’y avait aucune raison de présenter des excuses au Japon. «C’est vraiment une tempête… J’allais dire un tsunami dans un verre d’eau! Ce n’est quand même pas au Japon de décider ce qu’il va se passer sur les chaînes françaises. C’est tout de même insensé!». L’animateur a tout de même fini par présenter des excuses à tous les gardiens de foot.

(L'essentiel Online/jfa)

Ton opinion