Développement en Allemagne – Ryanair assurera 20 liaisons depuis Francfort

Publié

Développement en AllemagneRyanair assurera 20 liaisons depuis Francfort

La compagnie irlandaise a annoncé mardi son intention de développer rapidement ses liaisons au départ de l'aéroport de Francfort pour concurrencer Lufthansa.

Jusqu'ici, Ryanair volait depuis Francfort Hahn, à près de 130 kilomètres de Francfort.

Jusqu'ici, Ryanair volait depuis Francfort Hahn, à près de 130 kilomètres de Francfort.

DPA

La compagnie va proposer 20 nouvelles destinations en Europe au départ de Francfort dans le cadre de son plan de vol d'hiver 2017-2018, a déclaré son patron Michael O'Leary, lors d'une conférence de presse sur le site de l'aéroport allemand. Les avions de Ryanair décolleront pour la première fois de l'aéroport international de Francfort au printemps 2017, après que la compagnie a trouvé un accord avec l'opérateur aéroportuaire Fraport au grand dam du géant allemand Lufthansa qui y a son principal hub.

Plus tard dans l'année, au cours de l'hiver, le groupe irlandais prévoit de grossir sa flotte stationnée sur l'aéroport, de deux à sept appareils, et de proposer des vols vers Rome, Londres ou encore Madrid, auxquels viendront s'ajouter des liaisons vers des destinations de vacances en période estivale. Ryanair entend transporter quelque deux millions de passagers sur les 61 millions qui transitent chaque année par Francfort, a précisé M. O'Leary.

Une présence accrue de la compagnie irlandaise à Francfort risque de compliquer encore davantage les affaires de Lufthansa, qui souffre comme les autres acteurs historiques du secteur de la concurrence des compagnies à bas coûts et du Golfe. Et selon M. O'Leary, ce n'est qu'un début. Ryanair vise à avoir entre 10 et 20 appareils à Francfort, appelés à transporter jusqu'à 10 millions de passagers par an, a-t-il prédit. Jusqu'à présent, la compagnie irlandaise desservait cette partie de l'Allemagne à partir d'un petit aéroport isolé, baptisé «Francfort Hahn», mais situé à près de 130 kilomètres de la ville.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion