Rachat d'Aer Lingus – Ryanair privé de monopole par la Commission

Publié

Rachat d'Aer LingusRyanair privé de monopole par la Commission

Bruxelles a interdit mercredi à la compagnie aérienne irlandaise de prendre le contrôle de sa concurrente, Aer Lingus, cela pouvant engendrer une situation défavorable aux consommateurs.

Ryanair essaie de prendre le contrôle de sa concurrente depuis 2006.

Ryanair essaie de prendre le contrôle de sa concurrente depuis 2006.

AFP

Cette décision n'est pas une surprise dans la mesure où Ryanair avait annoncé le 12 février que la Commission s'apprêtait à interdire sa nouvelle offre sur Aer Lingus. Il s'agit du troisième échec dans sa tentative de prendre le contrôle de sa compatriote. Les mesures correctives proposées par Ryanair n'ont pas apporté «de réponse satisfaisante aux problèmes» que cette fusion aurait entraînés, a expliqué la Commission, soulignant que les parts de marché cumulées des deux compagnies représentaient 87% des vols court-courrier au départ de Dublin.

La Commission, gardienne de la concurrence en Europe, «est parvenue à la conclusion que la concentration envisagée aurait porté préjudice aux consommateurs en créant une situation de monopole ou de position dominante sur les 46 liaisons aériennes sur lesquelles Aer Lingus et Ryanair se livrent actuellement une concurrence acharnée».

Cette situation, par conséquent, «aurait réduit le choix proposé à la clientèle et très probablement entraîné une hausse des prix pour les passagers», explique encore l'exécutif européen. Ryanair a vivement réagi mercredi en dénonçant une décision «politique» de l'Union européenne. La compagnie aérienne a annoncé qu'elle va faire appel.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion