Tollé aux Etats-Unis – Sa blague avant le bal de sa fille passe très mal

Publié

Tollé aux États-UnisSa blague avant le bal de sa fille passe très mal

Un ex-joueur de NFL s'est pris une volée de bois vert sur Twitter après une plaisanterie particulièrement maladroite avant le bal de promo de sa fille.

Jay Feely a provoqué un torrent de réactions indignées en posant, pour rigoler, avec un pistolet.

Jay Feely a provoqué un torrent de réactions indignées en posant, pour rigoler, avec un pistolet.

Twitter

Il n'est pas le premier à faire la blague, mais il a particulièrement mal choisi le moment. Avant le bal de promo de sa fille, un ex-joueur professionnel de football américain a pris la pose entre la demoiselle et le cavalier de celle-ci. En guise d'avertissement au jeune homme, Jay Feely a exhibé un pistolet. «Je souhaite à ma magnifique fille et à son rencard de passer un super moment au bal de promo #BadBoys», a-t-il tweeté samedi.

En temps normal, la publication de Feely aurait fait sourire quelques internautes avant de tomber dans l'oubli. Mais en plein débat passionné sur les armes à feu aux États-Unis, la maladresse de l'ex-sportif a provoqué une réaction épidermique chez les internautes, relève le Washington Post. Sur Twitter, le post de l'Américain a été commenté plus de 40 000 fois, et la grande majorité des utilisateurs n'y sont pas allés de main morte avec Jay Feely.

«Je veux dire, nous comprenons l'allusion, mais c'est terriblement déplacé vis-à-vis de la sécurité des armes à feu».

«Voyons voir... Papa pose pour une photo entre sa fille et son cavalier, tout en portant un pistolet!? C'est quoi, le message en clair? Qu'il possède une arme? Vous montrez clairement que beaucoup de détenteurs d'armes ne devraient pas posséder d'arme! Totalement irresponsable».

«Il envoie aussi le message que sa fille lui appartient et que ce gamin a intérêt à ne pas empiéter sur sa "propriété"».

«Si quelqu'un faisait ça à mon fils».

«Mon fils a été abattu par quelqu'un qui pointait une arme sur lui pour rire. Les pistolets n'ont plus rien d'amusant pour moi».

Certains twittos ont essayé de calmer les esprits en prenant la défense du père indélicat, en vain. Tout penaud, l'ex-joueur de NFL a été contraint de faire une mise au point sur le réseau social, le jour même: «Évidemment, la photo que j'ai publiée était censée être une blague. Ma fille sort avec son copain depuis plus d'un an et ils savent que je plaisantais. Je prends la sécurité des armes au sérieux (le pistolet n'était pas chargé) et je ne voulais pas me montrer insensible à ce problème important», a-t-il écrit.

Jay Feely travaille actuellement comme commentateur pour la chaîne CBS, qui a refusé de s'exprimer sur cette bourde.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion