Maltraitance aux Etats-Unis – Sa famille lui faisait porter un poulet mort au cou

Publié

Maltraitance aux États-UnisSa famille lui faisait porter un poulet mort au cou

Un couple américain - dont la femme est une responsable des services sociaux - a été arrêté après la découverte de leur enfant adoptif de 11 ans, enchaîné à son porche avec un animal mort sur lui.

Le garçon a été découvert vendredi tout seul et frissonnant sur le porche, un poulet mort autour du cou et une menotte autour de la cheville, à Monroe, en Caroline du Nord (est), a indiqué dimanche le shérif adjoint de la ville dans un communiqué. Le shérif Eddie Cathey a qualifié la découverte de «choquante et a appelé à poursuivre l'enquête au maximum». L'officier qui a découvert l'enfant répondait à une plainte dans la maison voisine quand il a remarqué le garçonnet et ouvert une enquête, retirant finalement cinq enfants de la maison.

Un homme, Dorian Lee Harper, 57 ans, a été arrêté sur les lieux de la découverte, et une femme, Wanda Sue Larson, une responsable des services sociaux départementaux du même âge qui vivait dans la maison, a été mise en examen plus tard. «Même si elle n'était pas présente quand les enfants ont été découverts, Mme Larson est accusée d'être complice des mauvais traitements continus infligés aux enfants», ont indiqué les autorités.
Le couple avait adopté quatre des cinq enfants, âgés de 8, 9, 13 et 14 ans, et constituait la famille d'accueil du garçon de onze ans découvert sur le porche.

Ils ont tous deux été inculpés de «mauvais traitements intentionnels sur enfants - blessures sérieuses, séquestration et cruauté sur animaux (au vu de la condition de certains animaux domestiques de la famille)», a annoncé le communiqué. Mme Larson est également inculpée d'avoir failli à son devoir en tant que responsable du service public. Sa caution a été fixée à 525 000 dollars (389 000 euros), celle de M. Harper à 500 000 dollars (370 500 euros). Ils comparaîtront devant la justice lundi.

(L'essentiel Online/ats)

Ton opinion