Etats-Unis – Sal, le premier chat juré dans un procès

Publié

Etats-UnisSal, le premier chat juré dans un procès

Un matou s’est fait convoquer comme juré dans un procès. Ceci malgré les protestations de ses maîtres, qui affirmaient notamment que l’animal ne savait pas parler anglais.

Sal, le chat de Anna et Guy Esposito, ne pourra pas chasser les souris le 23 mars prochain, et pour cause. L'animal a reçu une citation à comparaitre comme juré à la cour supérieure du Suffolk. D’après les propriétaires de l’animal, cette situation pour le moins inhabituelle serait due à une erreur d’inscription lors du dernier recensement

D'après le site de la chaîne CBC, Anna et Guy, deux habitants de Boston, ont bien essayé de faire révoquer la convocation de leur chat. Pour y parvenir, ils ont envoyé une requête affirmant que Sal n’était pas apte à être juré, car il «était incapable de parler l’anglais», «qu’il n’était pas citoyen américain», «qu’il était âgé de moins de 18 ans et plus de 70» et qu’il s’agissait d’un «ancien criminel». Mais rien n’y a fait, la commission qui s'occupe de la nomination des jurés n’a rien voulu savoir.

Si la situation n'évolue pas d'ici là et s'il ne veut pas écoper d'une amende, Sal devra se rendre au tribunal le 23 mars prochain, avec ou sans ses maîtres.

(L'essentiel online/atk)

Ton opinion