Tornades aux Etats-Unis – «Salut, bébé!»: en plein chaos, un sauvetage inouï
Publié

Tornades aux États-Unis«Salut, bébé!»: en plein chaos, un sauvetage inouï

Avant le passage d’une tornade meurtrière dans le Kentucky, une Américaine a caché ses deux petits-fils dans sa baignoire. Ils ont été retrouvés sains et saufs parmi les décombres.

Clara Lutz était en train de s’occuper de ses deux petits-fils de respectivement 15 mois et 3 mois quand une violente tornade s’est approchée de sa maison du comté de Hopkins (Kentucky), le 10 décembre dernier. En catastrophe, l’Américaine a placé les deux bébés dans sa baignoire avec une couverture, un oreiller et une bible. Un bon réflexe, car les baignoires sont considérées comme l’un des lieux les plus solides dans un logement.

«J’ai senti le tremblement, j’ai senti que la maison était secouée. En deux temps trois mouvements, la baignoire s’est soulevée et j’ai perdu le contrôle. Je n’ai pas pu la retenir… Oh mon Dieu», témoigne la grand-maman pour 14 News. Sous la violence de la tornade, la baignoire a effectivement été arrachée du sol, et Clara Lutz a bien cru ne jamais revoir ses petits chéris. «Je regardais partout pour voir où la baignoire pouvait être. Je n’avais aucune idée de l’endroit où se trouvaient les bébés», explique-t-elle.

Sains et saufs, même pas mouillés

La maison de l’Américaine a été totalement détruite. Sonnée par le choc, Clara est partie dans l’obscurité pour chercher de l’aide. C’est là qu’elle est tombée sur des policiers, qui ont commencé à fouiller dans les débris de l’habitation. C’est là qu’un miracle est survenu. Comme le montre une vidéo publiée mardi par un syndicat de police, les officiers ont péniblement progressé dans les décombres de la maison, avant de tomber sur la fameuse baignoire, qui était à l’envers. «Salut, bébé!» s’exclame un des policiers, visiblement soulagé.

Les deux petits se trouvaient dessous, en vie et même pas mouillés par la pluie. Dallas, 3 mois, souffrait d’un saignement au niveau du crâne, mais il s’est arrêté avant son arrivée à l’hôpital. Les parents des deux bébés vivent plus au nord du comté, une région qui n’a pas été touchée par la tornade. Clara, elle, se fiche totalement des dégâts matériels qu’elle a subis. Tout ce qui compte à ses yeux, c’est le fait que ses petits-enfants aillent bien.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion