Sanichaufer et Electro Security lancent Genista

Publié

Sanichaufer et Electro Security lancent Genista

LUXEMBOURG - Genista est née de la fusion entre les spécialistes des techniques du bâtiment Sanichaufer et

Electro Security.

Nico Biever, Alain Wildanger et Gilles Reinert (g. à d.) sont directeurs associés de Genista, fusion de Sanichaufer et Electro Security.

Nico Biever, Alain Wildanger et Gilles Reinert (g. à d.) sont directeurs associés de Genista, fusion de Sanichaufer et Electro Security.

Sanichaufer et Electro Security ont annoncé hier leur rapprochement. Les deux entreprises familiales, actives au Grand-Duché depuis plus de 60 ans, fusionnent leurs activités autour d’une nouvelle société baptisée Genista. «Nous sommes complémentaires, personne ne prend quelque chose à l’autre. On a réuni nos forces et nos compétences», résume Nico Biever, un des trois directeurs associés de Genista (avec Alain Wildanger et Gilles Reinert).

Genista regroupe ainsi un éventail d’activités du bâtiment, allant du chauffage à la téléphonie, en passant par la domotique, l’électricité, la sécurité ou encore les réseaux IP. «On avait constaté que le marché demandait des solutions "tout en un", il fallait répondre à cette demande», poursuit Nico Biever. Et Gilles Reinert de compléter: «Nos équipes ont déjà évolué ensemble sur des chantiers, se réunir permet de gagner en efficacité, en organisation et en qualité de services».

Un objectif qui sera pleinement atteint quand les 260 employés de Genista seront réunis sur un même site, Sanichaufer restant pour l’instant à Dudelange et Electro Security à Münsbach. Aucune restructuration n’est annoncée. Au contraire, l’entité, qui pèse 30 millions d’euros de chiffre d’affaires, a l’ambition de fournir plus de services à ses 5 000 clients. Et pourrait même à terme aller chercher des marchés hors du Luxembourg.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion