BGL Ligue – Schifflange, ou comment survivre autour de géants
Publié

BGL LigueSchifflange, ou comment survivre autour de géants

Pour le 5e tour de Coupe, Schifflange (D2) affronte, ce vendredi, Käerjeng (BGL Ligue).

Toujours très volubile, Angelo Fanelli, coach de Schifflange, se souvient très bien de son passage à Käerjeng en tant que joueur. «Je venais de Dudelange, c'était en 2001. Le club était familial, j'ai noué de très belles amitiés là-bas».

À tel point que son adjoint, Luigi Castellucci, un ancien de Käerjeng aussi, n'a pas hésité à le suivre dans cette aventure compliquée. «Luigi, c'est un frère pour moi et je peux vous dire que nous sommes ultra motivés pour ce match qui est, à nos yeux, un derby».

Sauf que Schifflange, qui évolue aujourd'hui en Division 2, n'a pas forcément l'envergure pour réussir l'exploit, «l'important est ailleurs, explique le coach, ce match est un cadeau pour le club, il faudra profiter de l'expérience pour notre objectif, la montée». Il est vrai que cela fait des lustres que Schifflange n'a pas évolué devant 400 ou 500 spectateurs.

Le club reconnaît avoir du mal à survivre à côté des géants que sont la Jeunesse, le Fola ou encore Dudelange. «Dans tous ces clubs, il y a des ex-Schifflangeois qui jouent. Kitenge, Lombardelli, Bensi et même Pjanic sortent de Schifflange». Dès lors, le club se prend à rêver. S'il avait eu les moyens de retenir ses jeunes talents, il ne se présenterait pas en outsider face à Käerjeng, mais le foot est cruel avec les petits...

Saïd Kerrou

Ton opinion