Ancien ministre de l'Economie – Schneider pourrait rejoindre le groupe russe Sistema

Publié

Ancien ministre de l'ÉconomieSchneider pourrait rejoindre le groupe russe Sistema

LUXEMBOURG/RUSSIE - L'ancien vice-Premier ministre et ministre de l'Économie est candidat pour rejoindre le conseil d'administration du conglomérat russe.

Étienne Schneider saura si sa candidature est acceptée le 27 juin prochain.

Étienne Schneider saura si sa candidature est acceptée le 27 juin prochain.

Editpress/Fabrizio Pizzolante

Après son départ du ministère de l'Économie en février dernier, Étienne Schneider pourrait prendre le cap de la Russie. Le groupe russe Sistema, basé à Moscou et côté à la bourse de Londres, annonce ainsi dans un communiqué ce lundi que l'ancien vice-Premier ministre fait partie des candidats pour rejoindre son conseil d'administration, en tant qu'administrateur indépendant. À ce titre, un vote se tiendra le 27 juin prochain, lors de l'assemblée générale des actionnaires.

Sistema est un conglomérat russe contrôlé à 59,2% par l'oligarque et milliardaire Vladimir Yevtushenkov. Fondé en 1993, le groupe est présent dans les secteurs de la haute technologie, de la banque, de la vente au détail, de la transformation du bois, de l'agriculture, de l'immobilier, du tourisme et des services de santé, indique-t-il. Il revendique pour 2019 un chiffre d'affaires de 656,9 milliards de roubles (8,2 milliards d'euros environ), qui le place «dans le top 20 des entreprises les plus riches en Russie».

Pour rappel, Étienne Schneider est aussi pressenti pour devenir en 2021 le prochain directeur général de l'Agence spatiale européenne.

(ol/L'essentiel )

Ton opinion