Auto/Moto – Schumacher était bluffé par les chronos de Rossi

Publié

Auto/MotoSchumacher était bluffé par les chronos de Rossi

Le pilote allemand avait été incrédule lors des tests réalisés sur des Ferrari par le champion de moto, a raconté un ingénieur en charge des essais.

Michael Schumacher avait reconnu le grand talent de Valentino Rossi. C'est ce qu'a raconté l'ingénieur Luigi Mazzola, qui faisait passer des tests pour Ferrari au champion de moto il y a plus de dix ans. À l'époque, le pilote allemand était le fer de lance de l'écurie au cheval cabré.

Après plusieurs tours infructueux, Valentino Rossi, alors roi de la moto, était parvenu à maîtriser sa Formule 1. Il avait alors réussi de très bons temps, qui le classait parmi les pilotes confirmés. À tel point que l'Italien avait hésiter à embrasser une carrière en Formule 1, avant de renoncer, pour continuer à triompher sur deux roues.

À l'époque, Michael Schumacher avait assisté aux essais, se souvient Luigi Mazzola. Il s'était alors montré «très étonné, voire incrédule» devant la rapidité avec laquelle Valentino Rossi apprenait. Aujourd'hui, le Kaiser se bat pour retrouver ses facultés, quatre ans après son grave accident de ski.

(L'essentiel)

Ton opinion