Dopage – Selon Bruyneel, c'est «injuste» pour Armstrong

Publié

DopageSelon Bruyneel, c'est «injuste» pour Armstrong

Lance Armstrong va perdre ses sept victoires en Tour de France. Son ancien directeur sportif, et actuel directeur sportif de RadioShack, Johan Bruyneel, commente cette décision.

«Aujourd'hui, je suis déçu pour Lance (Armstrong) et pour le cyclisme en général», affirme Johan Bruyneel, ce vendredi sur son blog. L'ancien directeur sportif du Texan regrette que l'agence américaine antidopage (USADA) prive son ancien protégé de ses sept victoires sur le Tour de France, acquises entre 1999 et 2005.

«Les choses ont atteint un stade où Lance sent qu'il en a assez et n'est plus disposé à répondre à la campagne de l'USADA contre lui», poursuit l'actuel directeur sportif de RadioShack Nissan Trek. «Lance ne s'est jamais retiré d'un combat loyal. Sa décision d'aujourd'hui souligne qu'il a subi un processus injuste. J'espère qu'on découvrira bientôt que l'affaire que l'USADA a ouverte sur moi n'aurait pas dû aller aussi loin».

Jalabert «désolé pour le Tour de France»

D'anciens coureurs n'ont pas tardé à réagir, eux aussi. Ainsi, Laurent Jalabert, champion du monde et vainqueur du Tour d'Espagne et de plusieurs étapes en france, dit sur RTL être «désolé pour le Tour de France, le cyclisme, notre sport, mon sport, celui que j'aime. C'est un sport qui en prend plein la figure depuis longtemps. C'est de la colère, aussi, parce qu'on aurait aimé que ça n'arrive pas. Mais bon, si Armstrong est suspendu de ses titres, c'est probablement qu'il y a des raisons».

Quant à Bernard Thévenet, vainqueur de la Grande Boucle en 1975 et 1977, il estime que «c'est une très mauvaise nouvelle pour le cyclisme. Cela dit, si Armstrong a triché, c'est normal qu'il soit sanctionné.»

(L'essentiel Online/ AFP)

Ton opinion