France/Grand Est – Séparé, un couple de Youtubeurs vit un cauchemar

Publié

France/Grand EstSéparé, un couple de Youtubeurs vit un cauchemar

CHATEL-SUR-MOSELLE - Célèbres pour partager leur vie en vidéo depuis fin 2015, «AdriChou» et «MavaChou» se disent harcelés. Désormais séparés, ils ont quatre enfants.

Si vous êtes friands de la plateforme YouTube, et de celles et ceux qui partagent leurs astuces et leur quotidien en vidéos, les visages d'«AdriChou» et de «MavaChou» vous sont peut-être familiers. Adrien et Maëva dans le civil, qui vivent à Châtel-sur-Moselle dans les Vosges, sont l'un des couples pionniers à avoir monétisé leur vie sur la plateforme, dès la fin de l'année 2015. Très vite, ils sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes, certains médias s'intéressent à eux. Le Parisien rappelle même qu'ils ont participé à l'émission «On a échangé nos mamans» sur NT1. Tout le monde peut suivre ce qui rythme la journée des jeunes parents de quatre enfants.

Mais la notoriété a ses travers. Les moqueries fleurissent sur le web et les deux enchaînent même les maladresses à vouloir chercher la gloire. En février 2018, ils sont au cœur d'une polémique pour une histoire de 4 000 euros de dons à des orphelinats. Certaines associations partenaires refusent alors de filmer leur activité et les enfants en foyers, ce qui ne plait pas à Maëva. Le couple vosgien agace.

Mais l'histoire prend une autre tournure en 2020. Sur fond de séparation, le couple se déchire pour la garde des enfants et continue de tout exposer. Elle est aussi accusée d'infidélité, la Toile s'en mêle. Dans le même temps, «des appels anonymes sont passés à l'école des quatre enfants, âgés de 5 à 10 ans», relate Le Parisien. La gestion du contenu dans lequel apparaissent les enfants devient aussi un problème.

Même séparé, le couple va continuer à faire parler de lui.

(nc/L'essentiel)

Ton opinion