Sondage au Luxembourg – Séparer l'Eglise et l'Etat apparaît comme urgent
Publié

Sondage au LuxembourgSéparer l'Église et l'État apparaît comme urgent

LUXEMBOURG - Le LSAP a commandé un sondage auprès de TNS ILReS sur des questions de société. En voici quelques résultats.

Dans un sondage réalisé au mois d'août par TNS ILReS pour le compte du parti socialiste, certains résultats sont éloquents. Ainsi, à la question «en période de crise, les entreprises doivent-elles assumer leur responsabilité sociale?», les sondés sont 92 % à être d'accord (34 % se disent même tout à fait d'accord).

Pour 66 % des personnes interrogées, il est aussi grand temps qu'intervienne la séparation entre l'Église et l'État. Autrement dit, les résidents attendent aujourd'hui très clairement un État laïque. Une tendance qui devrait sans doute amener certains ministres au sein de la coalition gouvernementale à revoir leur copie en profondeur.

À noter aussi qu'en matière de politique extérieure, les Luxembourgeois (62 %) sont d'accord pour que le Luxembourg obtienne un poste de membre non permanent au sein des Nations unies. Le vote est justement prévu cet après-midi (16 h) à New York.

Quant aux projets plus locaux, les personnes sondées se montrent particulièrement réservées sur l'opportunité de construire un tram dans la capitale. 52 % des sondés pensent que sa réalisation ne sera pas une bonne chose. L'arrivée massive d'investisseurs étrangers dans l'économie luxembourgeoise apparaît par ailleurs comme un facteur d'inquiétude pour 72 % des personnes interrogées lors de cette enquête d'opinion. Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 860 personnes résidant au Grand-Duché.

Patrick Théry

Ton opinion