Tennis – Serena Williams raconte l’origine de sa tenue

Publié

TennisSerena Williams raconte l’origine de sa tenue

Expéditive au 1er tour de l’Open d’Australie, l’Américaine a porté une combinaison en hommage à l’ancienne sprinteuse Florence Griffith-Joyner, décédée en 1998.

Serena Williams

Serena Williams

Getty Images

Engagée en milieu de journée lundi sur la Rod Laver Arena, Serena Williams a une nouvelle fois lancé sa quête d’un 24e titre en Grand Chelem, qui lui permettrait d’égaler le fameux record de Margaret Court. Opposée à l’Allemande Laure Siegemund (WTA 49), l’Américaine de 39 ans, 11e joueuse mondiale à la WTA, n’a pas fait dans la dentelle en administrant une correction à son adversaire, 6-1 6-1 en 56 minutes.

Contre la quart de finaliste de Roland-Garros, la cadette des sœurs Williams a fait sensation dans le jeu mais aussi de par sa tenue. Face aux journalistes, elle a levé le voile sur la naissance de sa combinaison. «J'ai été inspirée par FloJo, qui était une merveilleuse athlète sur piste, une sportive incroyable quand j’étais plus jeune. Avec elle, la mode changeait constamment, ses tenues étaient toujours incroyables».

Ancienne sprinteuse de renom avec ses records sur 100 et 200 m aux Jeux olympiques de Séoul en 1988, Florence Griffith-Joyner est décédée en 1998 à l’âge de 38 ans d’une crise d’épilepsie. «Cette année, nous avons réfléchi à ce que nous pouvions faire pour continuer à élever la Serena Williams sur le court», a justifié l’Américaine, qui a précisé que l’idée était venue de son équipementier Nike.

Dans le tableau féminin, Naomi Osaka s’est aussi montrée expéditive (6-1 6-2 en 1h08) dans un duel qui avait tout d’un piège face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 39) et ses trois quarts de finale à Melbourne.

(L'essentiel/JSA)

Ton opinion