Serena Williams suit Obama d'Australie
Publié

Serena Williams suit Obama d'Australie

La joueuse américaine a beau ne pas voter en tant que témoin de Jehova, elle va quand-même suivre de près l'investiture du premier président noir des États-Unis.

«Ce matin j'ai regardé la télé avant d'aller jouer mon match, j'en ai eu la chair de poule», déclare Serena Williams. (afp)

«Ce matin j'ai regardé la télé avant d'aller jouer mon match, j'en ai eu la chair de poule», déclare Serena Williams. (afp)

Si elle n'a pas prévu de mettre le réveil pour voir Barack Obama prêter serment en direct - avec le décalage horaire ce sera tôt mercredi matin à Melbourne - la joueuse de tennis afro-américaine a néanmoins prévu d'enregistrer la cérémonie pour la regarder plus tard, a-t-elle déclaré mardi à l'Open d'Australie. "C'est un moment incroyable dans l'histoire des États-Unis, hier déjà il y avait le Martin Luther King Day. Voir les deux pratiquement coïncider c'est assez étonnant."

Ce matin j'ai regardé la télé avant d'aller jouer mon match, j'en ai eu la chair de poule. "Je n'ai pas voté à l'élection présidentielle par ce que je suis témoin de Jehova, j'essaie de rester neutre sur le point politique, a-t-elle ajouté. Mais étant noire, j'aurais été aveugle de ne pas m'intéresser à ce qui se passe en ce moment." En attendant, l'Américaine a accédé, mardi, au deuxième tour des Internationaux de tennis d'Australie.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion