Résultats 3e trimestre – SES: bénéfice net en baisse, objectifs confirmés

Publié

Résultats 3e trimestre*SES: bénéfice net en baisse, objectifs confirmés

BETZDORF - L'opérateur européen de satellites a vu son bénéfice net baisser de 20,9% au 3e trimestre mais a confirmé ses prévisions 2020 ajustées en raison de la crise sanitaire.

SES anticipe un chiffre d'affaires compris entre 1,86 milliard et 1,9 milliard d'euros en 2020.

SES anticipe un chiffre d'affaires compris entre 1,86 milliard et 1,9 milliard d'euros en 2020.

Editpress

Au troisième trimestre, le groupe luxembourgeois a enregistré une baisse de son bénéfice net de 20,9% à 67 millions d'euros et affiche un chiffre d'affaires trimestriel de 462 millions d'euros, en recul de 6% (-3,5% à taux de changes constants). Sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice net a chuté de 62,3% à 154 millions d'euros.

Dans le détail, l'activité Vidéo (59% des revenus de SES) est en baisse de 8,7% à taux de change constant, même si le nombre de chaînes distribuées en ultra haute définition continue sa progression (+1%) avec 2 964 chaînes distribuées sur ce segment sur un total de 8 157. Les activités de réseaux (41% des revenus de SES), en revanche, sont restées en croissance sur la période (+5,2% à taux de changes constants), grâce notamment à la «forte contribution» des services aux gouvernements.

Un coût attendu lié à la pandémie estimé à 50 millions d'euros

Concernant ses prévisions, le groupe, qui avait revu ses objectifs en légère baisse lors de la publication des résultats du premier semestre en raison des effets de la pandémie, a indiqué qu'ils sont «en bonne voie» d'être réalisés. «Nous avons pris des mesures au début de la progression de la pandémie Covid-19 pour protéger les résultats et les avantages de ces mesures de réduction des coûts se reflètent dans notre performance résiliente de l'Ebitda ajusté», a déclaré Steve Collar, le PDG du groupe, cité dans un communiqué.

SES anticipe un chiffre d'affaires compris entre 1,86 milliard et 1,9 milliard d'euros. L'Ebitda ajusté devrait être dans une fourchette comprise entre 1,12 milliard et 1,16 milliard d'euros, avec un coût attendu lié à la pandémie estimé à «environ» 50 millions d'euros.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion