Sam Smith – Ses «expériences folles» racontées dans son album

Publié

Sam SmithSes «expériences folles» racontées dans son album

Sam Smith est enfin de retour avec son troisième disque, Love Goes», après avoir repoussé sa sortie à cause du coronavirus.

INGLEWOOD, CALIFORNIA - DECEMBER 06: (EDITORIAL USE ONLY. NO COMMERCIAL USE.) Sam Smith attends 102.7 KIIS FM's Jingle Ball 2019 Presented by Capital One at the Forum on December 6, 2019 in Los Angeles, California.   Tommaso Boddi/Getty Images for iHeartMedia/AFP

INGLEWOOD, CALIFORNIA - DECEMBER 06: (EDITORIAL USE ONLY. NO COMMERCIAL USE.) Sam Smith attends 102.7 KIIS FM's Jingle Ball 2019 Presented by Capital One at the Forum on December 6, 2019 in Los Angeles, California. Tommaso Boddi/Getty Images for iHeartMedia/AFP

AFP/Tommaso Boddi

Le Britannique s’était plutôt fait discret depuis 2017 et l’album «The Thrill Of It All». Jusqu’au début 2020, quand Sam Smith, 28 ans, a annoncé à des fans aux anges qu’il allait publier un disque au printemps. Mais ces espoirs ont été douchés quand le chanteur a reporté cette sortie à cause de la pandémie. Six mois plus tard, voilà enfin «Love Goes».

«Je suis soulagé et ému que l’album sorte enfin. Ces deux dernières années ont été pleines d’expériences folles, comme celle de trouver mon genre. J’ai capturé tout ça en musique», résume sur Apple Music celui qui se définit comme non binaire depuis 2019. Ses textes ont aussi été nourris par une rupture amoureuse. «C’était la première fois que j’avais réellement le coeur brisé», confie-t-il.

Pour se réconforter, Sam a écouté de la musique, en particulier celle de Beyoncé et de Robyn. «Le seul moyen de sortir mon cul du lit était de me passer les titres de ces divas, raconte-t-il. Robyn a été d’une grande influence. Je l’écoutais non-stop, je pouvais danser sur ses titres tout en étant triste. Ça m’a boosté».

(L'essentiel/Fabien Eckert)

Ton opinion