Etats-Unis: Ses jumeaux de 10 ans lui sauvent la vie: «Ils sont mes héros»

Publié

États-UnisSes jumeaux de 10 ans lui sauvent la vie: «Ils sont mes héros»

Un quadragénaire qui faisait des exercices de respiration dans sa piscine se serait noyé sans l’intervention de ses deux enfants et d’un petit voisin.

Brad doit une fière chandelle à ses deux garçons. 

Brad doit une fière chandelle à ses deux garçons. 

NBC15

C’était une journée normale à Mountain Brook (Alabama). Brad Hassig était en train de passer du bon temps avec ses jumeaux de 10 ans, Christian et Bridon, ainsi que son petit voisin de 11 ans, prénommé Sam. «Nous avions mis de la musique sur les haut-parleurs et je faisais des exercices de respiration sous l’eau pour me détendre», raconte à Today le chiropracteur de 46 ans. Le père de famille assure qu’il n’était pas en train «de repousser ses limites ou de jouer les Navy Seals».

Pourtant, quelques instants après s’être plongé sous 1,5 mètre d’eau, Brad a perdu connaissance. Bridon et son voisin ont tout de suite constaté que le quadragénaire était en danger et ont alerté Christian, qui a enfilé ses lunettes de natation et s’est précipité vers son papa. «Selon Christian, j’étais sur le côté, je tremblais et ma tête devenait bleue», témoigne le chiropracteur. L’enfant a alors crié à son frère et à son voisin de sauter à l’eau. Ils ont chacun attrapé une épaule de Brad et l’ont tiré vers les escaliers de la piscine.

Il rejoue une scène de film

Sa maman étant au travail, Christian est allé chercher de l’aide chez des voisins, mais personne n’était là. Le valeureux garçon a fini par se précipiter dans la rue, où il a arrêté un automobiliste, qui a appelé les urgences. Pendant ce temps, Bridon s’est mis à pratiquer les gestes qui sauvent sur son père, bien qu’il ne les ait jamais appris. L’enfant s’est contenté de reproduire une scène de bouche-à-bouche, qu’il avait vue dans deux films, jusqu’à ce qu’une ambulance arrive.

Quand Brad a repris connaissance, Christian était à ses côtés en train de supplier: «Papa, reviens. Il faut que tu ailles bien». Emmené d’urgence à l’hôpital, le père de famille a été admis aux soins intensifs. Il a pu en sortir un jour plus tard, avec un diagnostic d’hypoxie (manque d’oxygène dans les organes et les tissus), d’œdème pulmonaire et d’essoufflement.

Près d’un mois après son accident, Brad a encore du mal à reprendre son souffle et se sent très fatigué, mais il va mieux. Et il est extrêmement fier de ses fils: «Je leur répète qu’ils sont mes héros. Je leur serai reconnaissant à jamais. Et Sam est un gamin adorable. Nous sommes liés désormais.»

(joc)

Ton opinion

0 commentaires