PSYCHOLOGIE: Six astuces pour mettre fin à la solitude

Publié

PSYCHOLOGIESix astuces pour mettre fin à la solitude

La solitude fait souffrir le corps et l’esprit. Nous allons vous révéler comment y remédier et pourquoi être seul(e) n’est pas forcément synonyme de solitude.

par
Geraldine Bidermann
La solitude est très répandue et peut avoir de nombreuses causes. Nous avons quelques conseils pour vous changer les idées.

La solitude est très répandue et peut avoir de nombreuses causes. Nous avons quelques conseils pour vous changer les idées.

Pexels/люда кавун

Qui ne s’est pas déjà senti seul(e) dans sa vie? En été, on peut particulièrement vite avoir le sentiment d’être la seule personne à ne pas être invitée à un barbecue ou à faire la fête avec des amis à un festival, alors qu’il y a beaucoup de gens qui se sentent seuls pendant la belle saison. Nous avons des conseils pour vous aider. 

Il n’y a pas aucune honte à souffrir de solitude. Cette dernière est beaucoup plus répandue qu’on ne le pense.

Il n’y a pas aucune honte à souffrir de solitude. Cette dernière est beaucoup plus répandue qu’on ne le pense.

Giphy

Les causes les plus fréquentes de la solitude

D’où vient le sentiment de solitude? Chaque personne est évidemment différente, mais les quatre causes suivantes figurent parmi les plus fréquentes:

  1. Un changement de situation dû à des changements de vie
    Un déménagement, une nouvelle ville, un nouveau travail, un nouvel appartement: de tels changements sont radicaux et pas toujours faciles à vivre, surtout au début. 

  2. Vous n’arrivez pas à vous ressaisir
    Lorsque nous sommes tristes, nous ne sommes généralement pas d’humeur à aller vers les autres et préférons nous isoler du reste du monde. Cela renforce le sentiment de solitude et la passivité.

  3. La qualité plutôt que la quantité
    De nombreux followers et abonnés vous suivent sur les réseaux sociaux, mais vous vous sentez tout de même seul(e)? Sachez que ce n’est pas le nombre d’amis qui compte, mais la qualité de leur amitié. La question est de savoir s’il y a quelqu’un dans votre vie avec qui vous pouvez partager vos sentiments et vos soucis.

  4. Se sentir différent
    L’idée subjective d’être totalement différent(e) des autres rend solitaire. Les coups durs donnent également le sentiment d’être seul(e) au monde.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous vous sentez seul(e), voici quelques conseils qui pourraient vous aider à sortir de la solitude. 

La solitude est très répandue et peut avoir de nombreuses causes.  Nous avons quelques conseils pour vous changer les idées.

La solitude est très répandue et peut avoir de nombreuses causes.  Nous avons quelques conseils pour vous changer les idées.

Pexels / Taryn Elliott

1. Parler à quelqu’un

Le simple fait de croiser brièvement quelqu’un peut déjà aider à se sentir moins seul(e). Proposer son aide à autrui, notamment en indiquant le chemin à une personne qui paraît perdu à la gare ou en aidant une personne à soulever une poussette ou un landau pour monter les escaliers, peut être particulièrement bon pour le moral. La question «Est-ce je peux vous aider?» permet d’engager la conversation, d’améliorer l’estime de soi tout en faisant une bonne action. ces brèves rencontres ne donnent évidemment pas instantanément naissance à des amitiés profondes. Mais elles sont un début pour sortir de la solitude et aident à lutter contre le sentiment d’isolement.

2. Passer du temps au grand air et pratiquer une activité physique

Il convient de passer un maximum de temps dans la nature. Cela a un effet positif sur la santé mentale, favorise la concentration et donne un sentiment de sécurité lorsqu’on se trouve entouré(e) d’arbres, de prés et d’animaux. Pratiquer une activité physique permet également de s’aérer l’esprit et de prendre confiance en soi.

La pratique régulière d’une activité physique permet de s’aérer l’esprit et booste la confiance en soi.

La pratique régulière d’une activité physique permet de s’aérer l’esprit et booste la confiance en soi.

Pexels / Andrea Piacquadio

3. Éteindre son téléphone portable

Plus on se sent seul(e), plus la tentation est grande de se noyer dans TikTok ou de rester 24h/24 sur Instagram. Cela suggère une certaine proximité avec les autres qui, malheureusement, n’existe pas. En réalité, vous vous sentirez encore plus déprimé(e) et vidé(e) en regardant les autres faire la fête. Il ne faut pas oublier que tout le monde ne s’amuse pas, même s’ils veulent donner l’image du contraire sur leurs comptes Instagram.

Les réseaux sociaux donnent un sentiment de proximité avec les autres, mais augmentent la sensation de solitude. À moins d’y trouver des personnes avec lesquelles il est possible de chatter et d’échanger.

Les réseaux sociaux donnent un sentiment de proximité avec les autres, mais augmentent la sensation de solitude. À moins d’y trouver des personnes avec lesquelles il est possible de chatter et d’échanger.

Pexels / Mikotoraw Photograpfer

4. Devenir membre de clubs

L’engagement commun crée des liens. Si le temps le permet, le bénévolat peut aider à lutter contre la solitude. Les animaux domestiques comme les chiens facilitent aussi souvent le dialogue avec les autres. Tout comme les sport d’équipe, les ateliers de poterie ou encore le fait de fréquenter un nouveau studio de yoga. Si vous ne savez pas vraiment où vous adresser, sachez que sur Facebook, il existe par exemple des groupes pour les nouveaux arrivants dans une ville.

Vous vous sentez déjà mieux rien qu’en regardant cette photo? Si vous ne pouvez ou ne voulez pas adopter un animal domestique, il peut être une bonne idée d’offrir ses services en tant que dogsitter ou d’apporter son soutien dans un refuge pour animaux.

Vous vous sentez déjà mieux rien qu’en regardant cette photo? Si vous ne pouvez ou ne voulez pas adopter un animal domestique, il peut être une bonne idée d’offrir ses services en tant que dogsitter ou d’apporter son soutien dans un refuge pour animaux.

Pexels / Edgar Daniel Hernández Cervantesn


5. Apprécier sa propre compagnie

On peut se sentir seul(e) en compagnie des amis les plus dévoués, mais en lieu sûr entre ses quatre murs. Être seul(e) ne signifie pas forcément se sentir seul(e). Prenez conscience de vos qualités et prenez soin de vous. Souvent, ce sont de petites attentions comme installer un bouquet de fleurs dans l’appartement, cuisiner quelque chose de bon pour soi-même, créer une nouvelle playlist ou prendre un café à l’extérieur, qui font le plus grand bien au quotidien.

Offrez-vous un moment de plaisir avec un bouquet de fleurs, par exemple, et soyez bienveillant envers vous-mêmes.

Offrez-vous un moment de plaisir avec un bouquet de fleurs, par exemple, et soyez bienveillant envers vous-mêmes.

Pexels / Los Muertos Crew

6. S’ouvrir aux autres

Même si cela demande des efforts, confiez vos états d’âme aux autres et ne souffrez pas en silence. Y a-t-il quelqu’un à qui vous puissiez vous confier? Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour en parler avec des amis ou des membres de votre famille, vous pouvez envisager de suivre une psychothérapie ou faire appel à un coach. Si vous souffrez d’un sentiment de solitude depuis longtemps, que ce dernier dure depuis plusieurs semaines et que vous ne prenez ou ne pouvez pas prendre de mesures pour y remédier, il est judicieux de vous faire aider par un professionnel.

Et vous, comment luttez-vous contre le sentiment de solitude?

Vous avez déjà été confronté(e) à ce sentiment? Quels sont vos ingrédients pour y remédier? Dites-nous tout en commentaire ou écrivez-nous via l'adresse mail community@lessentiel.lu.

Ton opinion

4 commentaires