Agence spatiale européenne – Six Luxembourgeois restent dans la course à l'espace

Publié

Agence spatiale européenneSix Luxembourgeois restent dans la course à l'espace

LUXEMBOURG - L’Agence spatiale européenne a retenu 1 361 candidats (sur 22 500) pour une seconde phase de sélection. Dont cinq Luxembourgeois et une Luxembourgeoise.

Un Luxembourgeois ira-t-il bientôt dans l'espace?

Un Luxembourgeois ira-t-il bientôt dans l'espace?

---

En juin 2021, l’agence spatiale européenne (ESA) avait annoncé avoir reçu un nombre record de près de 23 000 candidatures, dont un quart de femmes, pour sa nouvelle campagne de recrutement d’astronautes. Pas moins de 65 Luxembourgeois (53 hommes et douze femmes) avaient déposé leur dossier. Une personne du Grand-Duché figure parmi les 257 candidats avec un handicap ayant déposé leur dossier pour devenir para-astronaute. Une première!

Sept mois plus tard, la première sélection a été drastique et seuls 1 361 candidats, dont 29 avec un handicap, ont franchi la première étape. Ils sont invités à une journée de tests sur un site européen. Parmi la sélection figurent cinq Luxembourgeois et une Luxembourgeoise, a révélé l’ESA, jeudi. Au total, quatre à six astronautes seront choisis à l’issue des six étapes de sélection qui doivent prendre fin en octobre. D’ici à l’été, le nombre de candidats devrait encore être divisé par dix.

Les conditions majeures fixées étaient d'être de la nationalité d’un État membre de l’ESA, avoir moins de 50 ans, mesurer entre 1,50 m et 1,90 m, disposer d'une bonne vue et d'une bonne audition. Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme universitaire (ou équivalent) en sciences naturelles (physique, biologie, chimie, mathématiques), ingénierie ou médecine et auront, de préférence, une expérience professionnelle de trois ans minimum.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion