Etats-Unis – Snapchat va mieux lutter contre la vente de drogues
Publié

États-UnisSnapchat va mieux lutter contre la vente de drogues

L’app de messagerie a modifié son système de recommandation d’amis, afin de rendre la tâche des trafiquants de stupéfiants plus difficile.

Ce n'est pas la première fois que le réseau social affirme sa volonté de combattre le trafic de drogues.

Ce n'est pas la première fois que le réseau social affirme sa volonté de combattre le trafic de drogues.

AFP

Snap, maison mère de Snapchat, a annoncé mardi, avoir renforcé sa lutte contre la vente de drogues sur sa plateforme. Les nouvelles mesures adoptées ont pour but de rendre plus difficile pour les dealers de contacter des mineurs par le biais de la célèbre app de partage d’images et de messagerie pour leur vendre des substances illicites.

Pour «protéger les jeunes de 13 à 17 ans», Snap dit avoir modifié sa fonction de recommandation d’amis baptisée «Ajout rapide». Désormais, il ne proposera plus aux utilisateurs d’ajouter des comptes appartenant à des mineurs, à moins qu’ils aient «un certain nombre d’amis en commun avec cette personne», explique le réseau social. Ce changement est censé rendre plus compliqué pour des personnes inconnues de devenir amis sur Snapchat avec des adolescents qu’ils ne connaissent pas.

Mais Samuel Chapman est sceptique. Cet Américain est le père d’un garçon de seize ans décédé d’une overdose l’année dernière, après s’être procuré par le biais de Snapchat des pilules contenant du Fentanyl, nouvelle drogue qui a fait des ravages en Amérique du Nord. Il estime que ce changement ne permettra pas d’arrêter le trafic de drogues sur l’application. «Toutes ces choses sont faciles à contourner pour les trafiquants de drogue et pour les enfants», a-t-il déclaré à NBC News.

L’année dernière, Snapchat avait déjà annoncé avoir adopté divers dispositifs pour lutter contre le trafic de drogues, entre autres l’amélioration de son système automatisé de détection et de suppression de contenus liés aux drogues illicites grâce à l’intelligence artificielle.

(L'essentiel/man)

Ton opinion