Evénement au Luxembourg – Son drapeau du Portugal devrait battre un record

Publié

Evénement au LuxembourgSon drapeau du Portugal devrait battre un record

HARLANGE - C'est un drôle de projet que va réaliser un Portugais du Luxembourg, ce week-end. Avec 135 000 bouchons en plastique, il va réaliser un drapeau géant du Portugal.

Plus de 24h de travail seront nécessaires pour aligner 135 000 bouchons, soit 300 kg, finement triés selon les couleurs du drapeau portugais.

Plus de 24h de travail seront nécessaires pour aligner 135 000 bouchons, soit 300 kg, finement triés selon les couleurs du drapeau portugais.

Capture d'écran «Bomdia»

Dans un esprit environnemental et pour garder propres les chantiers sur lesquels il travaille, Augusto Cancela a commencé à ramasser les bouchons en plastique «le 14 novembre 2009». Ce résident portugais, installé au Luxembourg depuis une vingtaine d'années, se souvient de ce jour comme si c'était hier puisqu'il a ouvert la voie à différentes initiatives personnelles.

«J'ai porté quelques projets afin de sensibiliser les gens, les inciter à ne pas jeter les bouchons en plastique qui sont recyclables», explique l'homme de 51 ans, qui s'est fait une spécialité: réaliser des drapeaux nationaux avec ces bouchons. Déjà à l'origine d'un «petit» drapeau luxembourgeois et d'un autre portugais «de 15 m²» il y a quelques années, ce résident d'Harlange va s'attaquer ce week-end à un défi d'une autre envergure.

Oeuvre éphémère

«Nous allons réaliser un nouveau drapeau du Portugal de 150 m²!», annonce Augusto Cancela. Pour cela, une équipe de 8 personnes va l'entourer entre samedi matin et dimanche après-midi, au centre sportif d'Harlange où il réside. Plus de 24 heures de travail seront nécessaires pour aligner 135 000 bouchons, soit 300 kg, finement triés par couleurs depuis de longues semaines.

Pour son projet, Augusto Cancela a rassemblé plusieurs sacs de 30 kg, contenant chacun 20 000 bouchons, collectés à travers le Grand-Duché mais aussi en Belgique. S'il aboutit, il s'agira du plus grand drapeau du Portugal jamais réalisé en dehors des frontières lusitaniennes. «L’œuvre» éphémère devrait rester exposée au centre sportif d'Harlange, durant une semaine, avant d'être démontée.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Ton opinion