A Taïwan – Son frère lui parle de poulet, il sort du coma

Publié

À TaïwanSon frère lui parle de poulet, il sort du coma

Après 62 jours de lutte contre la mort, un jeune homme de 18 ans a repris connaissance à l'hôpital, après avoir entendu son frère parler de sa nourriture préférée.

Le miraculé est allé rendre visite au personnel médical, à qui il a apporté un gâteau.

Le miraculé est allé rendre visite au personnel médical, à qui il a apporté un gâteau.

Hôpital Ton Yen de Zhubei

Un petit miracle est récemment survenu à l’hôpital Ton Yen de Zhubei, dans le comté de Hsin­chu (nord-ouest de Taïwan). Chiu, 18 ans, a été victime d’un grave accident de scooter en juillet dernier. Le jeune homme a été hospitalisé dans un état critique: il était dans le coma, souffrait notamment de lacé­ra­tions de la rate, du rein droit et du foie, d’une hémor­ra­gie due à des frac­tures de la cavité abdo­mi­nale, d’une hémor­ra­gie d’une artère iliaque commune et plusieurs organes internes étaient sérieusement touchés.

Grâce à une opération, les médecins ont pu stabiliser son état, mais le patient est tombé dans un coma encore plus profond, racontait «Taïwan News» la semaine dernière. Au cours de son hospitalisation, Chiu a été opéré à six reprises, le personnel médical tenant à procéder étape par étape. Une infirmière raconte avoir assisté à «un constant tir à la corde entre le patient et le dieu de la mort».

«Frère, je vais manger ton filet de poulet préféré.»

Continuellement à son chevet, sa famille n’a cessé de prier pour qu’il se réveille. C’est finalement après soixante-deux jours de lutte que Chiu est revenu à lui. Ce jour-là, son frère aîné a plaisanté en lui lançant: «Frère, je vais manger ton filet de poulet préféré», raconte l’infirmière. Le rythme cardiaque de Chiu s’est alors mis à accélérer, le jeune homme a commencé à reprendre connaissance et ses signes vitaux se sont stabilisés. Selon Hsieh Tsung-hsin, directeur de l’unité des soins intensifs de l’hôpital, c’est sa forte volonté de survivre qui a permis à Chiu de surmonter son combat contre la mort.

Tiré d’affaire, le jeune miraculé est récemment allé rendre visite au personnel médical et lui a offert un gâteau en guise de remerciement.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion