Jeu vidéo – Sony veut concurrencer le Xbox Game Pass

Publié

Jeu vidéoSony veut concurrencer le Xbox Game Pass

Selon des fuites interceptées par le magazine Bloomberg, le géant japonais compte fusionner deux offres existantes en une seule.

Les quatre logos immédiatement identifiés à la marque PlayStation.

Les quatre logos immédiatement identifiés à la marque PlayStation.

Getty Images

On se doutait que la division PlayStation n’allait pas rester les bras croisés face à la notoriété grandissante du Xbox Game Pass de son rival Microsoft, considéré comme le Netflix du jeu vidéo. Selon des informations récoltées au magazine économique Bloomberg (personnes proches du dossier et des documents qui ont pu être consultés), Sony Interactive Entertainment (SIE) planche sur un projet baptisé «Spartacus». Il consiste essentiellement en la fusion entre deux services sur abonnements existants, le PlayStation Plus et le PlayStation Now. Le premier permet aux gamers de jouer en ligne et offre une sélection mensuelle de jeux accessibles sans frais supplémentaires. Le second permet d’accéder à une sélection de jeux de générations précédentes qui peuvent être pratiqués directement depuis le cloud et parfois aussi après avoir été téléchargés.

Projet Spartacus

Les détails de ce que deviendra le projet Spartacus au moment de sa révélation officielle sont encore flous. Mais la documentation examinée par Bloomberg décrit un service à trois niveaux. Le premier comprendrait les avantages existants de PlayStation Plus. Le deuxième offrirait un large catalogue de jeux PlayStation 4 et, éventuellement, PlayStation 5. Le troisième niveau ajouterait des démos, des jeux en streaming et une bibliothèque de jeux classiques PS1, PS2, PS3 et PSP. Contacté, Sony s’est refusé à tout commentaire.

Cette offre est clairement orientée en riposte au service Game Pass de Microsoft qui fournit à ses abonnés un catalogue de jeux Xbox à gogo (sur la console et sur PC) qui intègre un nombre non négligeable de jeux multiplateformes et de jeux issus des studios de développement interne du géant américain. Ces derniers sont dès leur sortie intégrés au catalogue. Ce sera par exemple le cas pour le très attendu «Halo Infinite», le 8 décembre prochain, qui sortira à la vente au format physique (disque) et en téléchargement numérique mais aussi immédiatement pour les abonnés Game Pass. Ce dernier compte déjà plus de 18 millions de membres, croit savoir Bloomberg.

(L'essentiel/Jean-Charles Canet)

Ton opinion