Consommation – Soupes aux champignons et aux... asticots

Publié

ConsommationSoupes aux champignons et aux... asticots

Un ancien salarié de l'agroalimentaire tire la sonnette d'alarme. Il appelle à scruter les étiquettes des produits au supermarché.

Christophe Brusset n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà dénoncé les dérives de l'industrie agroalimentaire dans «Vous êtes fous d'avaler ça», un livre publié en 2015.

Christophe Brusset n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà dénoncé les dérives de l'industrie agroalimentaire dans «Vous êtes fous d'avaler ça», un livre publié en 2015.

Âmes sensibles s'abstenir. Il arrive que des cèpes achetés à bas prix en Chine soient complètement colonisés par des vers, qui sont ensuite broyés dans des soupes ou des sauces. Idem pour des purées de framboises du Chili, où se trouvent des asticots mixés. Et gare «au mélange de miels originaires et non originaires de l'Union européenne», car il s'agit souvent d'une concoction venant de Chine qui n'a rien à voir avec du miel: sucres, colorants, arômes et même antibiotiques de synthèse.

Quant aux petits points noirs dans les yogourts ou les glaces à la vanille, il s'agit bien souvent des morceaux de gousses une fois vidées, que l'on retrouve sur les étiquettes sous la dénomination «graines de vanille épuisées».

Ces révélations ont été faites par Christophe Brusset sur Europe 1, mardi. Ex-salarié d'une firme d'agroalimentaire durant 20 ans, il a rédigé le livre «Et maintenant, on mange quoi?», qui sort ce mercredi.

L'expert conseille de déchiffrer les étiquettes des produits en magasin, et de choisir les aliments dont la liste d'ingrédients est la plus claire et la plus courte possible, en essayant d'éviter les additifs chimiques, reconnaissables par un E suivi de trois chiffres. Car «aujourd'hui, vous avez environ 350 additifs autorisés, et plus de 400 auxiliaires technologiques qui sont en fait des additifs qui n'ont pas besoin d'être déclarés sur la liste», explique-t-il. Il pointe du doigt les lobbys industriels qui font pression sur les politiques «pour autoriser trop facilement des produits dangereux pour la santé».

(L'essentiel/reg)

Ton opinion