Special Olympics – Special Olympics fin prêt pour ses Jeux

Publié

Special OlympicsSpecial Olympics fin prêt pour ses Jeux

Le Luxembourg est en lice aux Jeux mondiaux d'hiver pour sportifs ayant une déficience intellectuelle, qui se déroulent en Autriche jusqu'au 25 mars.

Le Luxembourg participe pour la septième fois aux Jeux mondiaux d'hiver et aligne cette année 24 sportifs dans quatre disciplines.

Le Luxembourg participe pour la septième fois aux Jeux mondiaux d'hiver et aligne cette année 24 sportifs dans quatre disciplines.

Special Olympics

Ce sont leurs Jeux olympiques. Pas moins de 24 sportifs luxembourgeois et une douzaine de membres d'encadrement sont en Autriche, jusqu'au 25 mars, pour disputer la 11e édition des Jeux mondiaux d'hiver de Special Olympics, l'organisation sportive pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Engagés parmi 3 000 athlètes de 107 nations, ils participeront à la cérémonie d'ouverture samedi à Schladming, un haut lieu du ski autrichien.

«Tisser des liens avec des athlètes d'autres pays»

Puis ils s'élanceront en quête de médailles dans quatre disciplines: ski alpin, ski de fond, raquettes de neige et stick shooting, un dérivé du curling. «Pour une nation sans montagnes, nous nous sommes bien préparés en Bavière, au snowhall d'Amnéville avec la Fédération luxembourgeoise de ski ou en encore en Autriche. C'est une expérience de vie pour les athlètes comme pour nous», souligne Pierrot Feltgen, directeur sportif de Special Olympics Luxembourg.

«Nous espérons gagner des médailles mais aussi tisser des liens avec des athlètes d'autres pays. Faire du ski de fond me procure de l'émotion, insiste Francesco Zarotti, 33 ans, qui a déjà disputé depuis 2011 des Jeux d'hiver comme d'été.

«Le sport est bon pour le corps mais aussi pour la concentration et pour la mémoire. Les personnes ayant une incapacité ont besoin comme tout le monde de se bouger, de se distraire et d'avoir quelque chose d'autre que le travail», conclut-il.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion