Arnaque du siècle – Spéculations sur les plaintes de Madoff

Publié

Arnaque du siècleSpéculations sur les plaintes de Madoff

Des investisseurs rachètent à vil prix leurs créances aux personnes grugées par l’escroc du siècle, Bernard Madoff.

Seule une infime partie des sommes escroquées par Bernard Madoff a pour le moment été récupérée.

Seule une infime partie des sommes escroquées par Bernard Madoff a pour le moment été récupérée.

AFP

Pour les petits épargnants spoliés par Bernard Madoff, la proposition peut sembler alléchante: des firmes d’investissement les contactent pour leur racheter leurs créances à une fraction de leur valeur, raconte le New York Times. Mieux valent 30 dollars maintenant que 100 dans quelques années, voire jamais, pensent certaines victimes.

Un grand hedge fund vient ainsi de racheter à une famille lésée une créance de 50 millions pour 15 millions cash (11,2 millions d'euros). Un autre client, qui reste anonyme, a raconté avoir reçu pas moins de six propositions dans les deux derniers mois. Pour chaque dollar englouti, on lui proposait entre 20 et 34,5 cents (entre 0,14 et 0,25 cents d'euros).

Seuls 1,49 milliard a été récupéré

«Presque tous les fonds d’investissement spécialisés dans les dettes en souffrance sont intéressés à ces plaintes Madoff, confie Thomas T. Janover, avocat. L’incertitude qui plane sur le remboursement crée de belles opportunités d’investissement. De gros gains sont envisageables.» Selon des analystes, les investisseurs pourraient récupérer de 40 à 80% de leur mise à l’issue de la procédure de faillite.

Ce marché, apparu il y a quelques mois, a redoublé d’intensité la semaine dernière. Juste avant l’expiration du délai – le 11 décembre –, le liquidateur du fonds, Irving Picard, a multiplié les poursuites judiciaires. Ses actions de recouvrement de fonds s’élèvent à plus de 50 milliards de dollars (37,3 milliards d'euros). Il a déjà récolté plus de 2 milliards (1,49 milliard d'euros).

Anne Dominique Mayor

Ton opinion