E-sport – «Sprout a le potentiel pour disputer un Major»
Publié

E-sport«Sprout a le potentiel pour disputer un Major»

Premier joueur du Luxembourg à signer dans une équipe pro, «Marix» est en camp d'entraînement en Allemagne, où il a fait ses débuts avec Sprout.

L'essentiel: Comment avez-vous vécu la médiatisation après votre signature?

Max «Marix» Kugener: C'était agréable. Depuis ma signature, j'ai gagné plein d'abonnés sur Instagram et Twitter. J'ai reçu beaucoup de messages de félicitations.

Comment se passent vos premiers pas chez Sprout?

Je suis actuellement en bootcamp (camp d'entraînement) à Waiblingen, près de Stuttgart. Les premiers jours d'entraînement se sont encore mieux passés que ce à quoi je m'attendais. Cet après-midi (lundi), nous jouons notre premier match dans les qualifications de l'Elisa Invitational Winter. (Sprout a battu Team Finest).

Comment se déroule une journée de bootcamp?

On commence à 9h. On fait un peu de sport ensemble. Ensuite, on s'échauffe individuellement sur l'ordinateur. On commence à jouer vers 11h. En faisant des pauses, ça peut durer jusqu'à 18 ou 19h. Ici, j'ai à ma disposition des outils spécifiques, afin d'analyser mon jeu pour progresser.

Vous avez déménagé en Allemagne...

Oui, je me suis installé à Ensdorf car ce n'est pas trop loin de Schwebsange où j'habitais au Luxembourg. Je devais m'installer en Allemagne pour que l'équipe puisse participer à la German League.

Quels sont vos objectifs cette année?

J'ai un contrat de deux ans. La première année, l'objectif est d'arriver à entrer dans le top 20 mondial. Ensuite, ce serait bien de remporter des compétitions et de se qualifier pour un Major (les plus gros tournois sur «CS:GO»). Sprout n'a pas joué un Major depuis longtemps, mais je pense que nous avons le potentiel pour le faire.

(Recueilli par Nicolas Grellier/L'essentiel)

Ton opinion