Publié

Funérailles de la reineStéphane Bern pas convaincu par la «petite larme» de Meghan

S'il a noté que les relations entre Kate et Meghan semblaient moins glaciales, le journaliste franco-luxembourgeois s'est montré un peu dubitatif quant à la sincérité de l'épouse du prince Harry.

Les moindres faits et gestes de Meghan Markle ont été scrutés durant les funérailes de la reine.

Les moindres faits et gestes de Meghan Markle ont été scrutés durant les funérailes de la reine.

AFP

L'image a fait le tour du monde: on y voit Meghan Markle essuyer furtivement une larme à la sortie des funérailles de la reine Elizabeth lundi dernier. Alors que tout le monde sait que les relations entre la «Firme» et l'Américaine sont plus que tendues, notamment depuis l'interview explosive chez Oprah Winfrey.

«On retient l'émotion de Meghan Markle, quand même, et sa petite larme», a indiqué Stéphane Bern dans les colonnes de Madame Figaro. «Maintenant, peut-être est-elle aussi une très bonne actrice». Pour ne pas dire qu'il doute un peu de la sincérité de l'épouse du prince Harry.

Le journaliste franco-luxembourgeois a toutefois reconnu que les relations avec sa belle-sœur, Kate, semblaient meilleures que fut un temps. «Je ne dirais pas qu'elles étaient chaleureuses l'une avec l'autre, mais en tout cas, en façade, il n'y avait plus cet antagonisme, cette méfiance qu'on a pu sentir auparavant. J'ai trouvé qu'il y avait plutôt une bonne relation entre elles».

AFP

Sur l'unité de la famille royale alors que son pilier vient de disparaître, Stéphane Bern sait que c'était une «unité de façade, on sait que derrière, il y a encore des acrimonies». Mais il se veut «optimiste»: «Je pense qu'ils ont eu l'occasion de parler les uns avec les autres. Les choses peuvent s'arranger». Il regrette toutefois le «zèle», notamment autour des épaulettes du prince Harry privées des initiales de sa grand-mère.

(mc)

Ton opinion

14 commentaires