Concert à l'Atelier – Stereophonics, valeur sûre du rock britannique

Publié

Concert à l'AtelierStereophonics, valeur sûre du rock britannique

Poids lourds de la pop britannique, les Gallois, un nouvel opus sous le bras, ont donné rendez-vous à leurs fans.

Surprenant plusieurs jeunes gens sur le toit de sa maison, Kelly Jones a été rapidement rassuré. Les rebelles ne venaient pas cambrioler la demeure du chanteur des Stereophonics, mais taguer des trains auxquels ils pouvaient accéder en passant par les toits! Cette anecdote amusante donna naissance au titre du dernier album des Gallois, «Graffiti on the Train», paru en mars cette année.

Avec ce huitième opus, le premier à ne pas sortir sur V2 et avec un nouveau batteur, Jamie Morrison, les Britanniques reviennent à leurs fondamentaux, offrant une pop toujours mélodique portée par la voix de Jones. Si le premier extrait, «In A Moment», s’étoffe au fil de son évolution, «Indian Summer», single officiel, dévoile d’entrée son aspect mélodieux, puis un refrain fédérateur. Le morceau parfait pour un générique de fin de film.

En vingt années de carrière, et quasiment dix millions d’albums vendus depuis «Word Gets Around» en 1997, Stereophonics a traversé les modes, tout en gardant son cap et en conservant sa base de fans. Démonstration de cet fidélité ce soir, dans un Atelier complet.

Cédric Botzung

Infos pratiques

Stereophonics, jeudi soir, 20 h, à l’Atelier, à Luxembourg-Ville. Concert complet.

Ton opinion