Basketball: Steve Nash pique une énorme colère et se fait expulser

Publié

BasketballSteve Nash pique une énorme colère et se fait expulser

Le coach des Brooklyn Nets a été expulsé pour la première fois de sa carrière sur les bancs NBA lors de la rencontre opposant sa franchise celle de Milwaukee Bucks. Le Canadien a dégoupillé après une décision arbitrale.

par
Chris Geiger
Steve Nash était fou de rage contre une décision arbitrale.

Steve Nash était fou de rage contre une décision arbitrale.

Twitter

Match haut en couleurs, dans la nuit de mercredi à jeudi, sur les parquets de NBA. Le duel entre les Brooklyn Nets et les Milwaukee Bucks a tourné à l’avantage des seconds nommés (110-99) grâce à une nouvelle performance exceptionnelle de Giannis Antetokounmpo, auteur de 43 points, dont 34 en deuxième période!

Mais la prestation XXL du Grec, qui a aussi capté 14 rebonds et réalisé cinq passes décisives, a été quelque peu éclipsée par un autre «show»: celui de Steve Nash, l’entraîneur des Nets. Lors du troisième quart, et alors que son équipe était en train de voir les Bucks refaire dangereusement leur retard de 12 points qu'ils comptaient à la pause (55-43), le technicien canadien, à la tête de la franchise située dans l’arrondissement de New York depuis 2020, s’est totalement emporté contre une décision arbitrale.

Fou de rage, l’ancien meneur des Phoenix Suns, des Dallas Mavericks et des Los Angeles Lakers a dû être retenu par un membre de son encadrement ainsi que par son joueur Royce O’Neale. Il a finalement été prié de rentrer aux vestiaires, écopant ainsi de sa première expulsion en tant que coach (en tant que joueur, Nash avait été expulsé à deux reprises sur ses 1337 matches et 18 ans passés en NBA).

«Je défendais simplement mes gars, a-t-il expliqué en conférence de presse après la rencontre. J’avais estimé que Patty (ndlr: Mills) avait pris une manchette à la gorge de la part de Giannis (Antetokounmpo) juste devant l’arbitre. J’ai estimé que ce n’était pas bien. Je ne pense pas avoir été trop démonstratif, mais j’étais énervé d’avoir pris une faute technique.»

«On l’a vu jouer pendant 20 ans, et je l’ai vu en dire de la merde aux arbitres.»

Kevin Durant, à propos de son entraîneur Steve Nash

Difficile d’arborer dans son sens à la lumière des images. Il est toutefois possible de comprendre son énervement. «Je n’ai aucune explication, a-t-il regretté. Il s’est passé beaucoup de choses, et il est arrivé ce qui est arrivé… J’ai dit ce que j’avais à dire, et c’est tout.»

Si Steve Nash, 48 ans, a souhaité rapidement dédramatiser cette grosse colère, cette dernière a passablement amusé sa star Kevin Durant. «On l’a vu jouer pendant 20 ans, et je l’ai vu en dire de la merde aux arbitres, s’est marré le MVP de la saison 2013/2014. J’étais sur le terrain avec lui quand il parlait de manière dingue aux arbitres. Lors de mes premières années en NBA, Steve avait l’habitude de parler comme un fou aux arbitres. Comme il n’avait pas de fautes techniques comme entraîneur, je me demandais ce qu’il se passait… Parce qu’il est fougueux. Mais il faut se comporter différemment quand on est entraîneur… Mais parfois vous voulez juste aller sur le terrain et vous battre pour vos gars, et je pense que c’est ce qu’il a fait.»

Reste désormais à voir si cet «électrochoc» va enfin lancer la saison des Nets, qui ne comptent pour l’heure qu’une victoire en quatre sorties.

Ton opinion

0 commentaires