Mondial-2022: La Belgique s'impose dans la douleur face au Canada

Publié

Mondial-2022La Belgique s'impose dans la douleur face au Canada

La Belgique a assuré l'essentiel, mercredi soir, en venant à bout d'une valeureuse équipe du Canada (1-0), dans une rencontre comptant pour le groupe F.

Canada's forward #11 Tajon Buchanan fights for the ball with Belgium's defender #21 Timothy Castagne during the Qatar 2022 World Cup Group F football match between Belgium and Canada at the Ahmad Bin Ali Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 23, 2022. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

AFP

La Belgique, froidement réaliste et sauvée par son gardien Thibaut Courtois, a remporté une victoire laborieuse (1-0) face à un Canada impétueux mais maladroit, prenant ainsi la tête du groupe F de ce Mondial-2022. La rencontre a effectivement été largement dominée par les "Canucks" qui auraient pu mener au score dès la 11e minute si Alphonso Davies avait mieux tiré un penalty consécutif à une faute de main de Yannick Carrasco.

Courtois, lauréat du Trophée Yachine du meilleur gardien en octobre, a alors parfaitement justifié son statut en se couchant rapidement sur la frappe du joueur du Bayern Munich. Et si la Belgique aurait pu s'estimer heureuse de ne pas être menée au score, elle s'en sortait encore mieux en ouvrant le score avant le retour aux vestiaires.

Aligné en pointe pour pallier l'absence de Romelu Lukaku (convalescent suite à une blessure à la cuisse), Michy Batshuayi a inscrit son 27e but en équipe nationale (49 sélections), parfaitement lancé dans l'axe par un long ballon de Toby Alderweireld (44e).

Ce but aurait pu assommer Atiba Hutchison et ses équipiers. Mais, même logiquement émoussés par leur débauche d'énergie des 45 premières minutes, les Nord-Américains ont continué à poser problème à leurs opposants.

Les courses rapides de Tajon Buchanan (qui évolue en Belgique, au Club Bruges), Jonathan David et Alphonso Davies mettaient en évidence le manque de vitesse des défenseurs belges, Jan Vertonghen (35 ans) ou Toby Alderweireld (33) n'ayant visiblement plus leurs jambes de vingt ans.

La défense belge en a souvent eu plein les pieds, seulement soulagée par les imprécisions techniques de Canadiens dans le dernier geste. «On est moins forts qu'en 2018», avait prévenu Eden Hazard avant la rencontre. Son avis n'aura sans doute pas changé au terme de cette première rencontre.

Plus d'informations à venir…

Mondial 2022

Seras-tu le roi ou la reine des pronostics?

Tu trouveras plus d'informations sur notre grand jeu-concours dans cet article.

(AFP)

Ton opinion

19 commentaires