Superhéros luxembourgeois – Superjhemp prépare son arrivée sur grand écran
Publié

Superhéros luxembourgeoisSuperjhemp prépare son arrivée sur grand écran

LUXEMBOURG - Au château de Septfontaines, le tournage des aventures du superhéros luxembourgeois est en cours. «L'essentiel» a fait un tour sur le tournage.

«Devenir un superhéros, c’est le rêve de tous les petits garçons», commentait mercredi André Jung, entre deux prises au château de Septfontaines, dans le Rollingergrund. Pour l’acteur luxembourgeois, c’est devenu une réalité. Il incarne Superjhemp, le superhéros luxembourgeois, ou «luxusbourgeois» comme on dit dans la BD, dont l’adaptation pour le cinéma est tournée actuellement depuis le 6 mars.

Dans la cour, de grands camions de matériel sont garés. Des techniciens avec outils et talkie-walkie à la ceinture déplacent des réflecteurs, les maquilleurs font des retouches et d’autres membres de l’équipe jouent à la pétanque. Car un tournage, c’est aussi de longues plages d’attente. Si le film «Superjhemp Retörns» est tiré de la BD de Lucien Czuga et Roger Leiner, son scénario est original. Et de nombreux éléments sont gardés secrets.

Mercredi, on mettait en boîte une scène d’ouverture. Charel Kuddel (Superjhemp à la ville) visitait une expo avec sa femme Félicie Kuddel-Fleck (interprétée par Désirée Nosbusch) et leur fils Étienne Halsdorf (Metti). En tout, le tournage durera sept semaines. Détourner des marques connues des Luxembourgeois pour les intégrer dans les images et filmer Superjhemp au volant sur fond vert aura pris du temps.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Ton opinion