A Luxembourg – Tampons et préservatifs dans les WC publics

Publié

À LuxembourgTampons et préservatifs dans les WC publics

LUXEMBOURG - La Ville teste depuis ce jeudi des distributeurs gratuits de produits hygiéniques et de préservatifs dans plusieurs WC publics.

Jessie Thill (à droite), échevine de Walferdange, qui a lancé en premier l'initiative, observe le distributeur situé dans le WC public du Glacis à Luxembourg.

Jessie Thill (à droite), échevine de Walferdange, qui a lancé en premier l'initiative, observe le distributeur situé dans le WC public du Glacis à Luxembourg.

Vincent Lescaut

«Cela va rendre la vie meilleure pour les femmes», souligne Maurice Bauer, échevin aux affaires sociales de la Ville de Luxembourg. La capitale a présenté ce jeudi ses distributeurs gratuits de produits hygiéniques qui ont été installés dans sept toilettes publiques* de la capitale, dans le cadre d'un projet-pilote.

La municipalité s'est inspirée de la commune de Walferdange, qui a lancé l'initiative en 2021. Sont proposés dans les toilettes à des fins de dépannage des tampons et des serviettes hygiéniques. «Nous voulons envoyer un message fort, en "détabouisant" le sujet de la menstruation», ajoute Maurice Bauer. En outre, les distributeurs proposeront également des préservatifs, un moyen important de contraception et de prévention des maladies sexuellement transmissibles, relève la Ville.

Extension à d'autres lieux?

L'idée semble plaire aux résidentes interrogées. «C'est définitivement utile, se réjouit Maren, 20 ans, qui est originaire d'Allemagne. Dans mon pays, des produits hygiéniques sont distribués dans quelques restaurants, mais pas dans des toilettes publiques». Même son de cloche pour Tatiana, 40 ans, qui estime que cela permet de «se prémunir contre l'inattendu». Elle note toutefois que le visuel des distributeurs pourrait être revu, dans la mesure où ces derniers ne «se remarquent pas assez».

Après une phase de test d'«environ six mois», la Ville prévoit d'ailleurs d'évaluer le projet-pilote, pour décider d'éventuelles adaptations. Voire de son extension à d'autres toilettes publiques ou d'autres lieux, tels que les installations sportives et les centres culturels. Un projet-pilote au sein d'une école fondamentale et d'un foyer scolaire est également en cours d'élaboration.

*place de la Constitution, place du théâtre, Cercle Cité, champ du Glacis, parc municipal situé à proximité de l'aire de jeux «Pirateschëff», place Guillaume II et Bock.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Ton opinion