Los Angeles – Taron Egerton: «C’est sexy d’avoir des doutes»
Publié

Los AngelesTaron Egerton: «C’est sexy d’avoir des doutes»

L’acteur prête sa voix au gorille Johnny dans la version originale de «Tous en scène 2», actuellement à l’affiche.

Le comédien gallois a fêté ses 32 ans le 10 novembre dernier.

Le comédien gallois a fêté ses 32 ans le 10 novembre dernier.

joe Scarnici

Discret depuis qu’il a incarné Elton John dans «Rocketman», Taron Egerton ne revient pas en chair et en os sur les écrans, mais en prêtant sa voix à un personnage du grand film d’animation de cette fin d’année.

Avez-vous vite accepté de participer au film «Tous en scène 2»?

Taron Egerton: Oui, car mon expérience du premier a été mémorable. Je me souviens de la première projection: les spectateurs se sont mis à applaudir sept ou huit fois durant le film, c’est rare.

Johnny vous ressemble-t-il?

Oui! Johnny n’est jamais sûr de lui. Il a cette apparence forte, musclée, qui peut impressionner les autres, mais il a besoin de trouver confiance en lui pour s’exprimer comme il le souhaite. Je crois que nous avons tous ce besoin de nous motiver pour dépasser nos propres limites. C’est sexy d’avoir des doutes.

Pourquoi?

Une personne trop sûre d’elle peut sembler arrogante. Je trouve important d’exprimer ses doutes. En tant que comédien, on doit avoir une sensibilité à fleur de peau pour se glisser dans un personnage. Je sais que je suis passionné et, quand je m’intéresse à quelque chose, cela peut devenir obsessionnel. J’ai du mal à trouver mes limites.

Avez-vous toujours douté de vous?

Mes parents se sont séparés quand j’avais 3 ans. J’ai grandi avec ma mère et nous étions très proches jusqu’à ce qu’elle rencontre mon beau-père à mes 14 ans, ce qui m’a déstabilisé. Disons que j’étais un ado à problèmes jusqu’à ce que je rencontre un groupe d’amis, puis que je découvre la comédie.

(L'essentiel/ Henri Arnaud)

Ton opinion