«Je n'ai jamais été antivaccin», affirme Novak Djokovic

Publié

Tennis«Je n'ai jamais été antivaccin», affirme Novak Djokovic

Titré aux Internationaux des États-Unis, le Serbe s’est confié à John McEnroe: «J’ai toujours été en faveur de la liberté de choisir».

Emmanuel Favre
par
Emmanuel Favre
Novak Djokovic affirme n’avoir jamais été antivaccin.

Novak Djokovic affirme n’avoir jamais été antivaccin.

IMAGO/Photo Players Images

Auréolé d’un 24e titre en Grand Chelem, dimanche, à New York, suite à sa victoire contre le Russe Daniil Medvedev, en finale des Internationaux des États-Unis, Novak Djokovic a parlé ouvertement de son statut vaccinal durant son passage à l’émission «McEnroe’s Place» diffusée sur la chaîne ESPN+.

Le Serbe, qui avait été expulsé d’Australie en 2022, à la veille du début du tournoi du Grand Chelem de Melbourne, et qui n’avait pas pu se rendre aux États-Unis la même année, car il n’était pas vacciné contre le Covid-19, l’a dit et répété à l’ancien joueur vedette John McEnroe: il  n’a «jamais été antivaccin» malgré son choix de ne pas passer par la case piqûre.


«J’ai toujours été en faveur de la liberté de choisir», a insisté le numéro 1 mondial. Qui a ajouté: «Je n’avais pas l’impression que beaucoup de personnes avaient le choix, et c’était ce que je constatais quotidiennement avec tant de gens dans mon pays ou dans le monde.

Djokovic a souvent affirmé qu’il avait été considéré comme le «méchant» dans cette affaire. «Mais je voulais seulement jouer et gagner».

Ton opinion

23 commentaires