Télévision en France – TF1 va adapter le jeu à succès «Spin the wheel»

Publié

Télévision en FranceTF1 va adapter le jeu à succès «Spin the wheel»

La chaîne va adapter en France «Spin the wheel», un jeu télévisé lancé cette année aux États-Unis et dans lequel les participants peuvent gagner des millions de dollars.

TF1 va adapter en France «Spin the wheel», un nouveau jeu télévisé à grand succès lancé cette année aux États-Unis et dans lequel les participants peuvent gagner des dizaines de millions de dollars, en faisant tourner une immense roue et en répondant à des questions de culture générale. Dans un communiqué publié mardi, la société américaine Endeavor Content a annoncé la signature d'un accord avec Glassman Media, le producteur américain du jeu, et le groupe TF1. Ce contrat prévoit que TF1 commencera, en début d'année prochaine, à produire une série d'épisodes du jeu, qui sera diffusée en première partie de soirée.

Dans la version originale de «Spin The Wheel», diffusée il y a quelques mois sur la chaîne américaine Fox, les concurrents pouvaient gagner jusqu'à 20 millions de dollars par épisode. Ils devaient pour cela faire tourner une roue géante, de plus de douze mètres de haut, pour déterminer leurs gains potentiels. Les montants en jeu à chaque question peuvent atteindre des sommes impressionnantes, et en outre, les gains sont remis en question à chaque fois: toute mauvaise réponse ramène le compteur à zéro.

Un divertissement sud-coréen bientôt adapté

Une mécanique impitoyable, associée à d'énormes gains potentiels, qui a séduit les téléspectateurs américains: 2,8 millions de personnes ont suivi en moyenne le jeu sur Fox, ce qui a représenté son meilleur démarrage pour un divertissement cet été.

TF1 poursuit ainsi sa politique d'adaptation sur le marché français de divertissements qui ont cartonné à l'étranger. Après «Qui veut gagner des millions», «The Voice» et «Danse avec les Stars», il a aussi mis la main sur «Mask Singer», un divertissement sud-coréen qui sera l'une de ses plus grosses nouveautés de la saison 2019/2020.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion