En Lorraine: Thiriet propose 150 postes aux ex-salariés de Place du Marché

Publié

En LorraineThiriet propose 150 postes aux ex-salariés de Place du Marché

ÉLOYES – Le spécialiste des surgelés propose d'embaucher 150 ex-salariés de la société de livraison de produits alimentaires Place du Marché (ex-Toupargel), après sa liquidation judiciaire.

afp

Thiriet, basé à Éloyes, dans les Vosges, a lancé «un plan de recrutement prioritaire» pour les anciens salariés de Place du Marché, qui pourront bénéficier «d'un processus de recrutement spécifique et accéléré», indique la société dans un communiqué. Cent cinquante postes sont disponibles dans les différents sites de la société, sous divers contrats, selon Thiriet, qui dispose d'un réseau de 180 magasins et 90 centres de livraison dans toute la France.

La société, qui a réalisé 800 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022 (+22% par rapport à 2019), propose également un «maintien du service de livraison à domicile partout en France» pour les anciens clients de Place du Marché. Ceux-ci bénéficieront «d'un accueil personnalisé».

Un des plus importants plans sociaux de ces derniers mois

«Apporter notre soutien aux collaborateurs et clients afin de contribuer, à notre manière et en fonction de nos possibilités, au maintien d'un équilibre économique dans les zones impactées par la fermeture de Place du Marché nous tient particulièrement à cœur dans le contexte actuel», indique Christiane Bertoncini, Directrice générale de Thiriet, citée dans le communiqué.

Le tribunal de commerce de Lyon a placé vendredi en liquidation judiciaire Place du Marché (1 600 salariés) et ses deux sociétés sœurs, Eismann et Touparlog (300 salariés à elles deux). Cette liquidation va entraîner l'un des plus importants plans sociaux de ces derniers mois, après celui ayant touché l'enseigne textile Camaïeu en septembre (2 100 salariés) et la suppression de 1 200 emplois (sur 2 300) annoncés fin décembre, chez Scopelec, groupe spécialisé dans les technologies de communication.

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires