Tour d'Italie – Tim Wellens s'impose, Laurent Didier a tout tenté

Publié

Tour d'ItalieTim Wellens s'impose, Laurent Didier a tout tenté

Le Belge a remporté jeudi la 6e étape du Tour d'Italie. Le Luxembourgeois, également membre de l'échappée, a tout tenté mais a dû s'incliner.

Belgium's Tim Wellens of Lotto Soudal team celebrates as he crosses the finish line at the end the sixth stage, a 157km ride from Ponte to Roccaraso, during the 99th Giro d'Italia, Tour of Italy, on May 12, 2016.  / AFP PHOTO / LUK BENIES

Belgium's Tim Wellens of Lotto Soudal team celebrates as he crosses the finish line at the end the sixth stage, a 157km ride from Ponte to Roccaraso, during the 99th Giro d'Italia, Tour of Italy, on May 12, 2016. / AFP PHOTO / LUK BENIES

AFP/luk Benies

Laurent Didier est tombé sur plus fort que lui jeudi dans la 6e étape du Tour d'Italie. Le Luxembourgeois a fait partie de l'échappée du jour, en compagnie des Belges Tim Wellens et Pim Ligthart, de l'Italien Alessandro Bisolti et de l'Albanais Eugert Zhupa. Les fuyards ont compté plus de neuf minutes d'avance. Aucun n'était dangereux au classement général, le mieux classé pointant à plus d'un quart d'heure du maillot rose, Tom Dumoulin, au départ de l'étape.

Le natif de Dippach a été le premier à dégainer, plaçant une attaque à 16 km de la ligne d'arrivée, mais il a rapidement été contré par le Belge Tim Wellens. Le Luxembourgeois a bien tenté de s'accrocher, pour maintenir un écart raisonnable avec le Belge. Il a longtemps lutté seul contre Wellens, avant de voir ses anciens compagnons d'échappée Bisolti et Zhupa revenir dans ses roues. Puis le peloton a avalé les fuyards, qui ont lâché prise une fois que la victoire n'était plus jouable.

Bob Jungels perd deux places

Wellens s'est imposé avec une bonne minute d'avance sur ses poursuivants. La ligne à peine franchie, il est descendu de son vélo, pour le brandir tel un trophée. Les favoris sont passés à l'attaque dans le final. D'abord Vincenzo Nibali, qui n'a pas réussi à creuser d'écart significatif. C'est finalement le maillot rose en personne, Tom Dumoulin, qui a réussi à faire la différence, accompagné par le Russe Ilnur Zakarin et l'Italien Domenico Pozzovivo. Ils ont repris quelques secondes au peloton

L'autre Luxembourgeois en lice, Bob Jungels, arrivé au sein du peloton, a perdu deux places et un peu de temps au classement général. Il se retrouve 4e, à 35 secondes du maillot rose et conserve son maillot blanc de meilleur jeune. Vendredi, la 7e étape relie Sulmona à Foligno sur un parcours de 211 kilomètres favorable aux sprinteurs malgré un col de deuxième catégorie situé en début de course.

(jg/L'essentiel)

Classement général

1. Tom Dumoulin

2. Jakob Fuglsang à 26"

3. Ilnur Zakarin à 28"

4. Bob Jungels à 35"

5. Steven Kruijswijk à 38"

73. Laurent Didier à 18'05"

6e étape

1. Tim Wellens

2. Jakob Fuglsang à 1'19"

3. Ilnur Zakarin à 1'19"

4. Tom Dumoulin à 1'22"

5. Konstantin Siutsou à 1'24"

13. Bob Jungels à 1'41"

62. Laurent Didier à 5'44"

Ton opinion