Cyclisme: Tom Dumoulin prendra sa retraite à la fin de la saison

Publié

CyclismeTom Dumoulin prendra sa retraite à la fin de la saison

Le Néerlandais, 31 ans, vainqueur du Giro 2017, a annoncé vendredi sa décision de mettre un terme à son activité de coureur cycliste professionnel à la fin de la saison.

(FILES) In this file photo taken on September 19, 2020 Team Jumbo rider Netherlands' Tom Dumoulin crosses the finish line at the end of the 20th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, a time trial of 36 km between Lure and La Planche des Belles Filles. - Former Giro winner Tom Dumoulin announces retirement from professional cycling, AFP reports on June 3, 2022. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)

AFP

Tom Dumoulin, médaillé d'argent du contre-la-montre l'an passé aux JO de Tokyo, s'était arrêté une première fois au début de l'année 2021. «Je suis un homme heureux et je peux être très fier de ma carrière», a déclaré le coureur de l'équipe Jumbo sur ses comptes de réseaux sociaux.

«Nous avons décidé, l'équipe et moi, de réaliser encore quelques belles choses durant ces derniers mois», a ajouté le coureur en précisant attendre «surtout avec impatience les championnats du monde (fin septembre) en Australie», pour une dernière participation au contre-la-montre.

Lauréat de trois étapes du Tour de France

Le Néerlandais, qui a participé au récent Giro (abandon 14e étape) sans jamais paraître en mesure de lutter pour le classement général, n'est pas prévu au Tour de France dont il a pris la deuxième place en 2018. Après son arrêt en 2021, il avait retrouvé sa place quelques mois plus tard dans le peloton et était monté pour la deuxième fois sur le podium des JO, cinq ans après sa médaille d'argent de Rio déjà dans le contre-la-montre.

Le «papillon de Maastricht», un surnom qu'il n'apprécie guère, a débuté sa carrière dans l'équipe Argos devenue Giant puis Sunweb (aujourd'hui DSM) en 2013. Il a rejoint la principale formation néerlandaise, Jumbo, en 2020. Champion du monde du contre-la-montre en 2017, sur le parcours norvégien de Bergen, il a notamment gagné trois étapes du Tour de France dont deux chronos individuels.

«Mon corps se sent toujours fatigué»

Dans un long communiqué, Dumoulin s'est expliqué sur son choix. «En 2020, j'ai eu une année très difficile où j'ai été surentraîné et épuisé à la fin de cette année. Fin 2020, début 2021, je n'étais plus que l'ombre de moi-même et j'ai décidé de faire une pause dans le cyclisme et de penser à mon avenir. Au bout d'un moment, j'ai décidé de continuer comme cycliste. D'une part parce que les JO de Tokyo m'ont attiré mais aussi à cause de mon amour du vélo et de ma passion pour ce monde particulier du cyclisme. Depuis, j'ai parfois montré de très belles choses sur le vélo avec la médaille d'argent de l'année dernière à Tokyo comme point culminant. J'en suis incroyablement fier», a écrit le coureur.

«Mais aussi beau que cela ait parfois été, le chemin a été frustrant et mon corps s'est senti et se sent toujours fatigué», a estimé Dumoulin. «Lorsque la charge des entraînements ou des compétitions augmente, je commence à souffrir de fatigue, de courbatures et de blessures au lieu de m'améliorer. Trop souvent, l'entraînement n'a pas conduit aux performances souhaitées».

Le Néerlandais a affirmé ignorer encore sa future direction professionnelle: «Je ne sais pas encore ce que je vais faire après ma carrière et je ne veux pas encore vraiment le savoir».

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires