Bruxelles – Tomorrowland et Rock Werchter créent un festival
Publié

BruxellesTomorrowland et Rock Werchter créent un festival

Les deux énormes événements belges ont annoncé la création du Core, un open air qui se jouera au parc d’Osseghem, à Bruxelles.

1 / 7
Deux énormes festivals belges ont créé un nouvel open air baptisé Core.

Deux énormes festivals belges ont créé un nouvel open air baptisé Core.

DR
Il se jouera les 27 et 28 mai 2022 dans le parc d’Osseghem à Bruxelles.

Il se jouera les 27 et 28 mai 2022 dans le parc d’Osseghem à Bruxelles.

visit.brussels
Le parc s’étend sur plus de 18 hectares.

Le parc s’étend sur plus de 18 hectares.

visit.brussels

Qui a dit que la scène electro ne s’entendait pas avec celle rock? En tout cas pas les organisateurs du festival électronique Tomorrowland, annulé en 2021, et de l’open air Rock Werchter. Ces deux énormes événements belges (65 000 personnes par jour pour le premier et 85 000 pour le deuxième) ont annoncé ce mercredi qu’ils allaient créer conjointement le Core, qui vivra sa première édition les 27 et 28 mai 2022 dans le parc d’Osseghem au nord de Bruxelles.

«Le Core veut réveiller tous les sens à travers une expérience où la nature, la musique live et l’art se rencontrent. Le line-up de midi à minuit, réparti sur quatre scènes disséminées dans le parc, sera très éclectique», promettent les organisateurs sur le site de l’open air, en affirmant que leur festival va «casser les frontières entre indie, hip-hop, electronica, hyper pop et alternative dance».

25 000 personnes par jour

Ils veulent également offrir la possibilité de découvrir des talents aux côtés de «héros internationaux». Le festival se veut également «intimiste». Il prévoit tout de même d’attirer 25 000 personnes par jour. Si la prévente des billets ne commence que le 2 février, on sait déjà que les tarifs démarreront à 64 euros la journée, ou 120 euros pour le vendredi et le samedi ensemble.

À noter encore que si Tomorrowland n’a pas encore annoncé ses têtes d’affiche pour son volet belge, le Rock Werchter, lui, l’a fait. Et c’est plutôt lourd avec, du 30 juin au 3 juillet 2022, Pearl Jam, Metallica, Lewis Capaldi, Imagine Dragons, Twenty One Pilots, Red Hot Chili Peppers ou encore The Killers.

(L'essentiel/fec)

Ton opinion