Eau potable à Luxembourg – Top départ pour le château d'eau du Kirchberg
Publié

Eau potable à LuxembourgTop départ pour le château d'eau du Kirchberg

LUXEMBOURG - La première pierre de l'édifice pouvant contenir jusqu'à 1 000 m3 d'eau a été posée ce mercredi matin.

Le château d'eau mesurera 50 m de haut et sera bardé de bois non traité.

Le château d'eau mesurera 50 m de haut et sera bardé de bois non traité.

Temperaturas Extremas Arquitectos/Simon-Christiansen & Associés

Le Kirchberg, ses entreprises et ses 7 620 habitants sont actuellement approvisionnés en eau potable par le seul réservoir de Senningerberg (4 000 m3). Insuffisant pour un quartier en pleine expansion dont les besoins en eau ne cessent de croître. La Ville a donc lancé, en octobre 2015, un concours d'architectes pour la construction d'un château d'eau, boulevard Pierre Frieden, au nord du plateau. Avec un cahier des charges précis, le futur édifice se trouvant dans une zone Natura 2000.

Le groupement hispano-luxembourgeois Temperaturas Extremas Arquitectos et Simon-Christiansen & Associée a décroché le contrat en proposant un château d'eau bardé de bois non traité, permettant l'installation de nichoirs à oiseaux et d'abris à chauve-souris.

(Temperaturas Extremas Arquitectos/Simon-Christiansen & Associés)

Les démarches administratives effectuées, les choses sont devenues plus concrètes mercredi matin avec la pose de la première pierre. L'édifice (d'un budget de 11,1 millions d'euros) proposera deux cuves de 600 et 400 m3 pour un total de 1 000 m3, capables de couvrir les besoins croissants du quartier. Mise en service prévue en novembre 2023.

(Ville de Luxembourg)

(mc/L'essentiel)

Ton opinion