Basket - Nba – Toronto bat les Spurs pour la 1ère fois depuis 2015

Publié

Basket - NbaToronto bat les Spurs pour la 1ère fois depuis 2015

Toronto a battu vendredi San Antonio, pour la première fois depuis décembre 2015, en s'imposant 86 à 83 devant son public.

TORONTO, CANADA - DECEMBER 5: Danny Green #14 of the San Antonio Spurs shoots the ball against the Toronto Raptors on December 5, 2017 at the Air Canada Centre in Toronto, Ontario, Canada. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2018 NBAE   Ron Turenne/NBAE via Getty Images/AFP

TORONTO, CANADA - DECEMBER 5: Danny Green #14 of the San Antonio Spurs shoots the ball against the Toronto Raptors on December 5, 2017 at the Air Canada Centre in Toronto, Ontario, Canada. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2018 NBAE Ron Turenne/NBAE via Getty Images/AFP

AFP/ron Turenne

Les Raptors ont souffert et tremblé jusqu'au bout, mais ils ont fait céder les Spurs qu'ils n'avaient plus battus depuis décembre 2015. La franchise canadienne a pris l'ascendant à partir de la 2e période grâce à Kyle Lowry (24 pts) et DeMar DeRozan (21 pts), mais n'a jamais réussi à se donner une confortable avance.

Les Spurs, pourtant privés jusqu'à nouvel ordre de Kawhi Leonard et pour le deuxième match de suite de Manu Ginobili, sont revenus à un point (70-69) à sept minutes de la sirène sous l'impulsion de LaMarcus Aldridge (17 pts, 14 rbds). Mais Lowry, avec neuf points dans la dernière période, a assuré la victoire des siens, leur 31e de la saison pour 13 défaites, qui consolide leur 2e place de la conférence Est. San Antonio reste de son côté 3e de la conférence Ouest (30 v-17 d).

23 points pour Rudy Gobert

À l'Est toujours, Détroit n'arrive pas à enrayer sa chute libre: les Pistons ont perdu leur quatrième match de suite, leur 12e depuis un mois, face à Washington (122-112). Andre Drummond a pourtant marqué 14 points et capté 21 rebonds, mais ses Pistons se sont effondrés en 3e période en concédant 45 points. Bradley Beal et Kelly Oubre ont marqué chacun 26 points pour les Wizards qui sont 5es (26 v-20 d), tandis que Détroit est 9e (22 v-22 d).

Dans la conférence Ouest, Utah a enregistré le retour de son pivot français Rudy Gobert, absent depuis plus d'un mois. Gobert a marqué 23 points et capté 14 rebonds, mais le Jazz s'est tout de même incliné à domicile face aux New York Knicks 117 à 115. Les Knicks ont bien mieux terminé la rencontre, notamment grâce à Tim Hardaway junior (31 pts) et Kristaps Porzingis (18 pts) qui ont marqué chacun deux paniers à trois points décisifs dans le money time.

LeBron James vise les 30 000 points

Utah qui a perdu douze de ses 16 derniers matchs, est 10e (18 v-27 d), tout comme les Knicks à l'Est (21 v-25 d). Les Los Angeles Lakers, pourtant privés de trois titulaires, ont submergé Indiana 99 à 86 grâce aux 33 points de Jordan Clarkson, mais restent coincés à la 13e place (16 v-29 d).

Samedi, la superstar de Cleveland LeBron James peut consolider sa place dans l'histoire de la NBA: s'il marque 25 points contre Oklahoma City, il deviendra seulement le septième joueur, le plus jeune à 33 ans, à atteindre le chiffre symbolique des 30 000 points.

(L'essentiel/afp)

Les résultats

Utah - New York 115-117

Detroit - Washington 112-122

LA Lakers - Indiana 99-86

Brooklyn - Miami 101-95

Denver - Phoenix 100-108

Memphis - Sacramento 106-88

Toronto - San Antonio 86-83

Ton opinion