OEuvre de créateur – Touche luxembourgeoise sur une robe

Publié

Œuvre de créateurTouche luxembourgeoise sur une robe

WARKEN - Andrée Schwabe est le coup de pinceau luxembourgeois d'une exposition qui se tient à Bruxelles.

Comme les artistes de l’UE, Andrée a peint une robe.

Comme les artistes de l’UE, Andrée a peint une robe.

EUGENIO RECUENCO

L’expo «Fashion Art EU», au Parlementarium de Bruxelles, ce sont 28 robes conçues par le couturier Manuel Fernandez et peintes par autant d’artistes des pays de l’Union européenne. Andrée Schwabe apporte une touche luxembourgeoise à cette expo. La peintre, résidente de longue date du Grand-Duché, ne sait toujours pas, à ce jour, pourquoi elle a été choisie. «L’équipe m’a dit: "Vous avez été sélectionnée, c’est comme cela"». Mais c’est avec beaucoup de plaisir qu’elle a réceptionné sa robe dans son petit atelier de Warken.

Le thème demandé étant l’UE, Europe étant à l’origine une femme et Andrée Schwabe réalisant des portraits, elle a décidé de peindre un visage de femme aux cheveux… bleus, couleur de l’UE. Pour accentuer le clin d’œil, elle a ajouté une boucle d’oreilles en forme d’étoile. Pour elle, qui a l’habitude de travailler sur toile, ce support était une gageure. «Il n’y avait qu’une robe, donc un seul essai possible!». Le travail lui a pris 45 jours, mais le résultat est extrêmement stylé. L’expo est à Bruxelles jusqu’au 15 mai 2015, avant de voyager dans le monde.

Portes ouvertes à l'atelier d'Andrée Schwabe. 52, rue Bourschterbach, à Warken, ce vendredi, de 19 à 22h, et samedi et dimanche, de 15 à 19h.

(Séverine Goffin)

Ton opinion