Publié

CoronavirusToujours pas de variant Omicron au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le séquençage effectué par le Laboratoire national de santé n'a identifié aucun cas du nouveau variant entre le 22 et le 26 novembre.

Le LNS suit de très près l'évolution de la situation épidémiologique au Luxembourg.

Le LNS suit de très près l'évolution de la situation épidémiologique au Luxembourg.

Editpress

Chargé du séquençage d'échantillons positifs en provenance des hôpitaux et des laboratoires privés, le Laboratoire national de santé (LNS) n'a détecté aucun cas de variant Omicron durant la semaine 47, soit du 22 au 27 novembre dernier. Le LNS a analysé 747 échantillons provenant de résidents du Luxembourg (sur un total de 2 373 cas au Grand-Duché).

En complément de ce séquençage, le Laboratoire national de santé a dépisté 387 spécimens supplémentaires provenant de résidents, afin de se conformer aux nouvelles recommandations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), qui demande que la taille minimale de l'échantillon soit de 927 personnes.

Onze cas de syndrome grippal

Tous les cas positifs ont été attribués au variant Delta, aucun cas Omicron n'a été détecté. Selon le LNS, les mutations sous surveillance «n'ont révélé aucun comportement exceptionnel, restant en accord avec les lignées observées». Pour rappel, un Luxembourgeois a néanmoins déjà été infecté avec ce nouveau variant. Il s'agit d'un étudiant établi en Belgique. Ses colocataires ont également été touchés. Depuis son infection, il n'a eu aucun contact avec sa famille, qui réside au Luxembourg,

Par ailleurs, le réseau de surveillance sentinelle a identifié onze cas de syndrome grippal, dépassant ainsi le seuil recommandé pour la nouvelle saison épidémique, selon les lignes directrices du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion