Charlie Hunnam – Tourner des scènes hot ne lui fait pas peur
Publié

Charlie HunnamTourner des scènes hot ne lui fait pas peur

Nombreux sont les fans qui doutent que Charlie Hunnam («Sons of Anarchy») soit l'acteur idéal pour incarner Christian Grey dans l'adaptation de «Fifty Shades of Grey». Pas lui!

L'acteur de «Sons of Anarchy» est bien décidé à incarner le sulfureux Christian Grey.

L'acteur de «Sons of Anarchy» est bien décidé à incarner le sulfureux Christian Grey.

AFP

Avoir la responsabilité d'incarner le très sexy Christian Grey dans l'adaptation du roman érotique Fifty Shades of Grey, est-ce un cadeau empoisonné? Face à la levée de bouclier après l'annonce qu'il serait l'heureux élu, Charlie Hunnam n'a pas perdu le nord. D'autant qu'il n'a pas pris sa décision sur un coup de tête. L'acteur de «Sons of Anarchy», 33 ans, a déclaré, selon People, qu'après avoir lu le livre et rencontré le réalisateur Sam Taylor-Johnson, il était intrigué mais avait besoin de davantage d'arguments pour accepter le rôle.

«Nous avons tous les deux suggéré une lecture avec Dakota (NDLR: Johnson, choisie pour interpréter Anastasia Steele). Dès que nous nous sommes retrouvés dans la même pièce, j'ai su que je voulais vraiment le faire». Et d'ajouter: «Il y a une alchimie tangible entre nous. C'était excitant, amusant, bizarre et irrésistible».

Sa chérie n'est pas jalouse

Le fait de tourner des scènes hot n'inquiète pas trop Charlie Hunnam. Comme il le rappelle lui-même: «Si on regarde mon parcours, mon premier job était... «Queer as Folk». C'était extrêmement explicite - des scènes de sexe avec un homme. Si j'ai pu le faire avec un homme quand j'avais 18 ans, je peux certainement le faire à 33 avec une femme!»

Charlie Hunnam a néanmoins dû s'assurer de l'accord d'une autre femme: la créatrice de bijoux Morgana McNelis, sa dulcinée depuis 6 ans. «Nous avons pris cette décision ensemble, raconte le comédien. Elle a aimé les livres. Elle est vraiment excitée par l'opportunité que représente ce rôle pour moi. Et au pire, cela va juste nous rapprocher».

Une scène de «Queer as Folk» (version britannique):

(L'essentiel Online/cma)

Ton opinion