Passage à la SNCT – «Tous nos efforts portent peu à peu leurs fruits»

Publié

Passage à la SNCT«Tous nos efforts portent peu à peu leurs fruits»

SANDWEILER - Un mois après la mise en place d'une série de mesures destinées à réduire la longueur des files d'attente lors du passage au contrôle technique, «L'essentiel Online» fait le point.

Un mois après leur mise en application, les mesures destinées à désengorger les stations de contrôle technique fonctionnent, selon le directeur de la SNCT.

Un mois après leur mise en application, les mesures destinées à désengorger les stations de contrôle technique fonctionnent, selon le directeur de la SNCT.

Editpress

Élargissement de l'amplitude horaire dans les trois centres de contrôle de la SNCT et validité plus longue du certificat de contrôle technique. Telle a été la réponse apportée par le ministère des Infrastructures suite à l'engorgement observé au cours du mois de septembre par des milliers d'automobilistes au Grand-Duché. Un mois après leur mise en application, les réponses ont-elles été à la hauteur des attentes des usagers?

«À débit plus ou moins égal qu'au cours du mois de septembre, il faut admettre que nous n'avons désormais plus de refoulement sur la voie publique, affirme Armand Biberich, directeur de la SNCT, contacté mercredi par L'essentiel Online. Le fait d'ouvrir plus tôt et d'avoir plus de personnel nous permet de répondre à la demande». Concrètement, bien que les files d'attente au sein des différents centres de contrôle technique n'aient pas disparu, les automobilistes voient leur délai d'attente redevenir raisonnable. Le temps où les usagers patientaient 11 heures semble donc bel et bien révolu.

Un phénomène qui s'explique toutefois en partie par la période de l'année, traditionnellement moins marquée par un afflux d'automobilistes vers les stations de contrôle. «Nous devrions assister à un pic d'activité au cours de la semaine prochaine, avec la fin des vacances de la Toussaint, mais les choses devraient revenir beaucoup plus calmes après la mi-novembre», affirme Armand Biberich. Pour ceux et celles qui doivent cependant passer leur contrôle technique avant la mi-novembre, il est recommandé de prendre rendez-vous soit après 17h, soit le samedi afin d'éviter des bouchons. Deux créneaux horaires «pour lesquels nous avons d'excellents retours de nos clients», assure le directeur de la SNCT.

(Jmh/L'essentiel Online)

Ton opinion